Candriam
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5447.44 +0.46% +2.54%

Financière Arbevel

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Tikehau IM

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Après les fonds de portage traditionnels, bienvenue aux fonds obligataires flexibles tout terrain...

Publié le

http://files.h24finance.com/jpeg/Camille.Barbier.salamandre.jpg

Camille Barbier, Président de Salamandre AM et Gérant de Salamandre Euro Rendement 


 

Depuis plus d’un an, les sociétés de gestion mettent en avant des fonds obligataires d’un nouveau genre : des fonds flexibles, tout terrain. Leur objectif est de créer de la performance dans des marchés obligataires que d’aucun juge difficiles dans les trimestres à venir. Avec des taux très bas en Europe, ces gérants mettent en avant leur agilité pour aller capter le rendement là où il se trouve. Après les fonds de portage traditionnels, bienvenue aux fonds obligataires 2.0.


Nous avons fait le point sur l'un de ces fonds, Salamandre Euro Rendement, avec son gérant Camille Barbier.


Première question qui est sur toutes les lèvres des investisseurs obligataires : n’y a-t-il pas plus de risque que de rendement sur le High Yield qui est massivement utilisé dans les portefeuilles ?

 

Pour le gérant, avec un spread de l’ordre de 2-3% sur le High Yield, le segment n’est effectivement pas très attractif au global. Toutefois, le gérant ne regarde pas de manière globale mais émission par émission. Or sur des cas spécifiques, il y a de l’alpha à capter. Pour Camille Barbier, le marché actuel ne fait pas la différence entre les bons et les mauvais élèves. De plus dans le portefeuille de Salamandre Euro rendement, il y a des obligations hybrides corporate qui sont notées « High Yield » sur l’instrument mais dont l’émetteur est « Investment Grade ». Ainsi, il y a moins de « High Yield » qu’il n’y parait dans le portefeuille.


Un des risques que le gérant regarde pour le reste de l’année : les fusions acquisitions. Avec des taux aussi bas, les entreprises se dépêchent de se réendetter notamment pour racheter d’autres sociétés. Le risque pour l’investisseur est de se faire racheter par un acteur plus endetté. Le gérant évite donc les dossiers « opéables ».

 

Le gérant de Salamandre Euro Rendement n’est pas vraiment stressé par la fin du QE. La BCE va roller son bilan, elle ne va pas stopper d’un coup. On peut anticiper des taux directeurs à 2-2.5% à long terme mais la BCE va prendre un temps très très long pour normaliser. Par ailleurs, la croissance européenne va se normaliser à la baisse avec un retour vers la croissance potentielle. Le risque d’une inflation plus forte va être minimisé. On pourrait effectivement avoir un pic d’inflation en milieu d’année mais cela devrait rebaisser en suivant.

 

Pour Camille Barbier, ce qui est primordial dans l’environnement actuel, c’est la flexibilité. Elle est le pilier central de Salamandre Euro Rendement. Le fonds est très réactif tant sur la sensibilité que sur le crédit. Un leitmotiv : aller chercher le meilleur rendement pour le risque le plus faible.

 

Mais attention, flexible ne veut pas dire qu’il faille se mettre en dehors du marché. Le crédit reste porteur, le taux de défaut est bas et sauf exception (comme Steinhof, d'ailleurs jamais intégré dans le portefeuille de Salamandre Euro Rendement) il y a peu ou pas d’accidents. Ainsi le fonds privilégie actuellement des titres crédit entreprises, des hybrides corporate et quelques subordonnées bancaires.


 

Pour en savoir plus sur Salamandre Euro Rendement, cliquez ici.


@H24Finance
Financière Arbevel

Buzz H24


Financière Arbevel

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Tikehau IM

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Tikehau IM

Candriam