Natixis
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
4964.09 +0.8% -6.5%

M&G investments

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Richelieu

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Savoir miser sur des entreprises capables de maîtriser leurs marges...

Publié le

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Gerard-Moulin.amplegest.jpg

Gérard Moulin, gérant actions européennes chez Amplegest.

 

 

Gerard Moulin, le gérant d’Amplegest Pricing Power nous présente son fonds d’actions européennes et l’intérêt qu’il présente dans l’environnement actuel.


Rappelons qu’Amplegest a connu une forte croissance des encours avec notamment la dynamique de la gestion privée mais aussi de l’asset management. Les encours gérés sont maintenant supérieurs à 1,3 milliard.

 

Le fonds de Gérard Moulin a lui aussi connu une forte hausse de son encours depuis le début de l’année. Ce fonds concentré (une trentaine de lignes en portefeuille) est spécialisé dans les entreprises qui ont la capacité de défendre leurs marges et de monter leurs prix. Ce paradigme reste du bon sens et le gérant est même étonné qu’il n’y ait pas plus de fonds gérés de la même manière. Il accompagne les « sociétés qui maitrisent leur destin ».

 

L’équipe de gestion passe 70% de son temps à regarder les barrières à l’entrée des sociétés et à analyser la pérennité des marges afin de trouver des entreprises « qui parlent d’avenir ». Dans l’analyse, 8 critères sont pris en compte. Des critères quantitatifs comme l’analyse de la dynamique du PEG (niveau de cherté ramené à la croissance), de la marge d’exploitation et de la croissance du chiffre d’affaires en données comparables et qualitatifs comme la pression sur les marges des concurrents, les gains de parts de marché, la politique d’acquisition créatrice de valeur ou encore la fiabilité du management. Pour rentrer en portefeuille, une société doit passer au moins 7 critères sur 8.

 

Lorsqu’on objecte que ce fonds est typé croissance et qu’il risque donc d’acheter les sociétés avec une trop forte prime, le gérant répond par les faits. Le fonds est résistant en phase de baisse. « Si on achetait nos valeurs trop cher, le fonds baisserait plus ». Pour autant, ce n’est pas parce qu’un titre est au plus haut historique que cela va empêcher le gérant de l’acheter, ce qui compte c’est la croissance. Par exemple avec 5,8% du portefeuille SAFRAN est la première ligne, la dynamique de la société est forte. Autre exemple : 5.5% sur SAP, société allemande leader mondial des logiciels de gestion. « La meilleure défense c’est l’attaque » 

 

Par ailleurs, le gérant fait remarquer que le temps de l’analyse au travers du prisme Cycliques/Défensives/Croissance/Value est dépassé. Les défensives n’en sont plus. Il donne l’exemple des Telecoms qui ne font que perdre de l’argent ou encore des pharmaceutiques qui baissent plus que le marché. Certaines compagnies pharmaceutiques ou encore de la grande distribution sont encore pieds et poings liés au bon vouloir des clients. Sur ces entreprises, il vaut mieux être clients qu’actionnaires ! Ce qui compte c’est de savoir si une société peut voir son modèle disrupté ou encore si ses prix lui sont imposés (par la réglementation, la concurrence, les clients…). Ces sociétés là, Gerard Moulin n’en veut pas. Il n’est donc pas étonnant que les secteurs de la finance, des télécoms ou des services aux collectivités soient actuellement absents du portefeuille. Et il faudrait de gros changements pour que ces secteurs puissent passer les critères de la gestion.

 

Même si ce stock picker n’a pas de scénario de marché, il anticipe que 2018 sera sûrement, la « première année d’une période très difficile » il va y avoir de moins en moins de visibilité dans le marché. Cela ne veut pas dire que la gestion est négative sur le marché mais qu’il faudra beaucoup plus de sélectivité donc des fonds comme Amplegest Pricing Power capables de se focaliser sur les bons critères.

 

Le fonds lui, semble bien positionné car il se fonde sur un concept simple qui s’affranchit des cycles économiques.

 

 

Pour en savoir plus sur les fonds Amplegest, cliquez ici.


@H24Finance
CM-CIC
M&G investments

Buzz H24


M&G investments

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Richelieu

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Richelieu

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Natixis