Pictet AM
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
4438.27 +2.12% -25.76%

Aviva Investors

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
ODDO BHF AM

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Ivo Capital Partners

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Sur Multibonds, H2O vous annonce déjà la performance… 2020 ! :)

Publié le

Après +32,19% en 2018 et +32,91% en 2019, Vincent Chailley (co-fondateur de H2O AM) attend des performances moins spectaculaires.

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Vincent%20Chailley%20Mehdi%20Rachedi.jpg

Quelques échanges entre Vincent Chailley et son Directeur des Partenariats Mehdi Rachedi

 

 

Mehdi Rachedi : On voit que le process de H2O fonctionne très bien sur les obligations et les devises, mais que ça fonctionne un peu moins sur les actions. Comment l’expliquer ?

 

Vincent Chailley : En réalité, lorsque l’on regarde notre gestion depuis 25 ans, les actions ne marchent pas moins bien. Il y a des périodes assez longues pendant lesquelles les portefeuilles actions font mieux que les portefeuilles obligataires, même quand ils ne sont pas directionnels. C’est le cas par exemple entre 1999 et 2003.

 

La réalité est que les actions fonctionnent à basse fréquence. Le temps qu’il faut pour que cela rapporte sur les taux et le change, c’est 3 mois, 6 mois… 9 mois quand vous êtes dans une mécanique de crise. Rarement plus que cela. Sur les actions, il faut souvent attendre 1 ou 2 ans. Mais quand cela arrive, le mouvement est très violent. Ce n’est pas que ces stratégies actions performent moins, c’est qu’elles performent moins souvent. Mais quand elles le font, elles font trois, quatre, cinq fois plus d’argent !

 

Mes meilleures années sur les actions : 2008 (sur notre long/short), 2011 (très belle année), de 2001 à 2003 au moment où la bulle internet éclate… Vous voyez qu’en plus, cela ne marche pas forcément au même moment que les obligations. Il y a donc un vrai intérêt pour nous à continuer à appliquer cette stratégie.

 

 

Mehdi Rachedi : Quel conseil donnerais-tu à un client qui souhaiterait arbitrer tout ce qu’il a sur H2O Multistrategies pour le mettre sur H2O Multibonds ?

 

Vincent Chailley : Je me souviens qu’en début d’année 2019, on me posait la question inverse : « est-ce qu’il ne faut pas sortir de Multibonds pour aller sur Moderato ou Multistrategies ? » J’avais répondu : « non, la Fed fait une pause donc Multibonds fera une très belle année. » La pause de la Fed et le soutien monétaire, c’est formidable pour une gestion obligataire comme la nôtre. On est libres, on est mobiles et on profite de tout.

 

Simplement aujourd’hui, on voit que les banques centrales arrivent à ce point où c’est plus difficile pour elles. C’est moins efficace et ça n’a plus tellement de sens économique de continuer à baisser les taux. On est arrivés à ce point où cela va être plus compliqué sur nos portefeuilles obligataires. Le vent dans le dos des banques centrales va diminuer.

 

Et ça, à l’inverse c’est très favorable aux actions. Notamment à tous ces arbitrages entre value et secteur défensif car ça casse toute la belle mécanique défensive qui a été mise en place par les investisseurs. On est peut-être en train d’approcher ce point où le vent va se mettre à souffler de manière plus favorable pour des stratégies actions plutôt que des stratégies obligations ou change.

 

 

Mehdi Rachedi : Cela veut dire revenir à la performance historique d’un Multibonds qui se situe entre 10% et 15% ?

 

Vincent Chailley : Il y a toujours plein d’opportunités, dans le monde des obligations et surtout sur le change. Simplement, les 30% par an que l’on a, c’est exceptionnel. C'est avant tout lié au soutien inconditionnel des banques centrales qui nous disent : « sur l’Italie vous ne prenez pas de risque ». Tout le monde dit que l'on en prend (la presse etc), mais on sait que l’on n'en prend pas. Donc c’est facile. On nous a signé un chèque !

 

Mais cela risque de disparaître. Maintenant il va falloir prendre des risques, de vraies positions. Comme on le fait déjà sur le change. Cela veut dire des performances qui reviendront peut-être à la moyenne historique, 15% à peu près depuis 25 ans, ce qui n’est finalement pas si mal…

 

Ce sera vraisemblablement plutôt l’ordre de grandeur : 10%/15% plutôt que 25%/30% comme ces dernières années.

 

 

Pour en savoir plus sur les fonds H2O AM, cliquez ici.

 

 

Copyright H24 Finance. Tous droits réservés.


@H24Finance
Alpheys
Aviva Investors

Buzz H24


DNCA

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
ODDO BHF AM

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Ivo Capital Partners

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


 Pictet AM