Pictet AM
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
4154.58 -1.57% -30.5%

Mandarine

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
ODDO BHF AM

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Keys AM

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Ce grand groupe international a su conserver son esprit "boutique"...

Publié le

 

http://files.h24finance.com/jpeg/M&G%20Janvier%202020.jpg

 

 

Une gamme solide pour répondre à tous les besoins

 

« On fait partie des grands groupes mais on a toujours essayé d'entretenir un esprit boutique. On ne fait pas de gestion passive et on ne court pas après les volumes mais après la génération d'alpha », affirme Brice Anger, Directeur Général de M&G France. Suivant cette ligne directrice, M&G Investments continue d'offrir sur le marché français un mix entre fonds bien connus des conseillers financiers et nouveautés, en réponse à l'environnement de marché :

 

  • Grand succès en 2019 (+36,72%), le fonds M&G Global Listed Infrastructure est la proposition thématique de l'équipe. Cette dernière la présente comme une solution "plutôt défensive dans le monde des actions", en témoigne une année 2018 où le fonds n'a perdu que -1,69%.
  • Pour ceux qui ont plus d'inquiétudes sur les marchés, le fonds le plus défensif de la gamme M&G est Global Macro Bond, décrit comme le fonds "fin du monde" par Brice Anger.
  • La dette émergente est surpondérée dans toutes les allocations et une stratégie y est dédiée dans M&G Emerging Market Bonds.
  • Des fonds dédiés à l'impact peuvent prendre le relais de certains fonds historiques : M&G Sustainable Allocation qui dispose de la même équipe que Dynamic Allocation, ainsi que M&G Positive Impact, qui capitalise sur l'expérience des équipes de Global Dividend (où le gérant Stuart Rhodes prend ses profits notamment sur la tech pour rebalancer le portefeuille, s'attendant à une rotation vers la value).
  • L'incontournable M&G Optimal Income adopte son positionnement le plus défensif historiquement, en risque taux et crédit. En raison de sa faible corrélation avec M&G Global Macro Bond, Alexis Duvernay (Investment Specialist au sein de l'équipe obligataire) recommande de les mixer à raison de 2/3 sur Optimal Income et 1/3 sur Global Macro.

 

 

Une gestion diversifiée qui sait s’adapter

 

Il y a un an, à l'aube d'une année qui allait s'avérer extraodinaire sur les marchés, la gestion diversifiée de M&G Investments n'hésitait pas à afficher un positionnement résolument agressif (cliquez ici pour revoir les annonces de M&G à l'époque).

 

La gamme a été très performante sur la deuxième partie de l'année 2019, notamment grâce aux actions et à la dette émergente. « On a été capables de prendre du risque », résume Christophe Machu, gérant de portefeuilles dans l’équipe Multi-Asset.

 

Mais malgré ce contexte porteur, la collecte ne s’est pas portée sur les fonds diversifiés. « Aujourd’hui, il y a une forme de défiance sur ce type de fonds », reconnaît le Directeur Commercial Distribution, Benjamin de Frouville. Par conséquent, quel est leur intérêt ? « Il est vrai que c'est de plus en plus difficile. Le rendement réel du portefeuille d'un fonds actions/obligations 60/40 est de seulement 4% », renchérit Christophe Machu.

 

Selon ce dernier, ce qui fait la différence est la capacité à manoeuvrer dans différentes périodes. Or, le gérant Juan Nevado (qui pilote M&G Dynamic Allocation et M&G Conservative Allocation) a su traverser les 4 phases de marché les plus compliquées : 1998, 2000, 2008 et 2011.

 

 

Flexibilité : la clef du succès ?

 

Comment se décompose la performance des marchés actions ? Soit par une augmentation du profit des entreprises, soit par des valorisations qui deviennent plus chères. Or, Christophe Machu fait remarquer que les profits des entreprises n’ont pas été meilleurs qu'escomptés et que ce sont les valorisations qui ont monté.

 

3 raisons peuvent l’expliquer :

 

  • Elles avaient énormément perdu en 2018.
  • Beaucoup d'acteurs s'attendaient à une récession qui n'a finalement pas eu lieu.
  • Il y a eu un revirement à 180° de la politique monétaire.

 

Ces deux derniers points ont particulièrement rassuré les marchés. « La clef de l'année 2020 sera d'être capable de mener une gestion très dynamique et de reprendre du risque quand il le faudra. Pour un détenteur buy & hold, ça risque d'être plus compliqué », estime Christophe Machu.

 

Le portefeuille est calibré ainsi :

 

  • Conservation mais réduction de la position short sur les obligations d'Etat.
  • Positionnement pour une normalisation des taux et un contexte de croissance.
  • Réduction de l'exposition aux actions à 42% après avoir touché le niveau maximum jamais atteint à 56% début 2019. 
  • La gestion réfléchit aujourd'hui à une nouvelle réduction.

 


Pour en savoir plus sur les fonds M&G Investments, cliquez ici.

 

Copyright H24 Finance. Tous droits réservés.


@H24Finance
Alpheys
Mandarine

Buzz H24


Fondation de France

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
ODDO BHF AM

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Keys AM

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


 Pictet AM