Montpensier
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
4695.44 -1.59% -21.46%

Covéa Finance

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Trusteam Finance

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Financière Arbevel

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

La crise va s'étaler dans la durée selon Jean-Charles Mériaux (Directeur de la gestion de DNCA)...

Publié le

Dans sa dernière conférence, Jean-Charles Mériaux a livré son analyse sur la crise actuelle.

 

http://files.h24finance.com/jc.meriaux.dnca.jpg

Jean-Charles Mériaux, Directeur de la Gestion de DNCA

 

 

Une analyse complète du contexte actuel par le directeur de la gestion



Selon Jean-Charles Mériaux, le confinement en France devrait durer encore 2 mois au bas mot. Cette durée n’est pas anecdotique, c’est elle qui décidera des conditions de reprise de l’activité économique. En effet, les chaînes de production sont actuellement cassées et chaque jour qui passe complique un peu plus encore la reprise future. Concernant cette crise économique, 1929, 1987 ou encore 2008 ne sont pas des comparaisons recevables souligne la gestion : ici, le choc est exogène et non endogène.

 

Le principal élément différenciant de 2008 est le rôle des banques. Il n’a pas été observé de tensions sur le marché interbancaire, la liquidité se trouve aisément. En revanche, les actions ne sont plus les seules perdantes. Les actifs chéris ces dernières années sont en difficulté avec, en premier lieu, le marché obligataireLe carnage des valeurs pétrolières est également à noter. Celui-ci n’inquiète pas tant la gestion qui évoque une disparition très probable des producteurs les moins rentables de cette industrie, favorable au cours de l’or noir.

 

Face à cette crise d’une violence inouïe, un élément rassure : le soutien rapide et sans limite des gouvernements et banques centrales. Jean-Charles Mériaux précise que « les vannes budgétaires sont grandes ouvertes » dans la plupart des pays et qualifie les plans de relance de « réponse à la hauteur de l’événement ».

 

Une question subsiste rappelle la gestion ; au vu de l’ampleur des moyens mis en œuvre, qui va payer l’addition ? Historiquement, de telles mesures de relance n’ont été vues qu’en temps de guerre, et c’est toujours l’inflation qui a permis de résoudre les déséquilibres.

 

Par ailleurs, d’un point de vue de marché, ce sont les actions qui aujourd’hui ont payé l’essentiel de la noteLa vague va maintenant toucher d’autres catégories d’actifs selon le gérant. Ainsi, alors qu’un certain nombre de stratégistes parlent de reprise en V, la gestion voit la crise s’étaler dans la durée. Les exceptions seront probablement le dollar qui est vu comme la valeur refuge du moment et plus classiquement, l’or.

 

 

Le positionnement du fonds Eurose

 

En début d’année, la poche obligataire représentait 55% du portefeuille et présentait un rendement de +0.8%Aujourd’hui, la base obligataire a été rehaussée à 66% pour un rendement à +4%. Ainsi, la poche est plus rémunératrice alors même que la duration n’a pas changé (1,5). Par ailleurs, deux tiers de la poche concerne des titres souverains ou Investment Grade. La poche action a été légèrement réduite (de 30 à 25%).

 

Il est à noter qu’un milliard d’euros arrive à échéance dans le portefeuille cette année. Ainsi, le gérant souligne qu’il faut réfléchir aux conditions dans lesquelles réinvestir ces liquidités. Selon lui, le cash doit absolument être investi dans des actifs très liquides (grandes capitalisations, sociétés aux bilans solides). En effet, celles qui ont abusé de la dette (jeunes entreprises et sociétés zombies) seront certainement les principales victimes de cette crise.

 

Ainsi, parmi les 25% d’actions du fonds Eurose, 90% d’entre elles sont parfaitement liquides précise Jean-Charles Mériaux. Enfin, les secteurs à privilégier sont, selon le gérant, les télécoms (résiste au confinement, bonne visibilité grâce aux abonnements, climat concurrentiel bien plus calme) et dans une moindre mesure, le secteur alimentation et boissons.

 

 

Pour en savoir plus sur les fonds DNCA, cliquez ici.

 



Copyright H24 Finance. Tous droits réservés.


@H24Finance
Covéa Finance

Buzz H24


Erasmus

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Trusteam Finance

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Financière Arbevel

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Montpensier