Invest AM
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
4695.44 -1.59% -21.46%

La Financiere Echiquier

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Franklin Templeton

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Inocap Gestion

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Comment la crise a fait évoluer les allocations ? Les classes d'actifs qui en sortent gagnantes...

Publié le

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Chauchat%20Dauchez.jpg

François-Xavier Chauchat, économiste chez Dorval AM, et Julien Dauchez de Natixis IM Solutions, font le point sur la crise du coronavirus en revenant sur les risques, les perspectives et les issues possibles, avant de mettre en évidence les grandes tendances d’investissement constatées dans les allocations.


 

Les marchés sont-ils complaisants ?

 

Face à l'ampleur de la crise, beaucoup d'économistes et stratégistes pensent que les marchés sont complaisants. Or, pour François-Xavier Chauchat, ce n'est pas le cas. Les secteurs les plus affectés par la crise ont, en effet, perdu de 30% à 50% depuis février. C'est le cas des pétrolières, des banques et de la majorité des valeurs cycliques.

 

 

Qu’en est-il des primes de risques ?

 

Les primes de risques guident les marchés selon l'économiste. Elles se sont envolées en mars dans la crainte d'une cascade de faillites. Il y a, par exemple, eu une prime de risque très importante sur le financement en dollars. Cependant, grâce à l'intervention des gouvernements et banques centrales, le marché monétaire, notamment, s'est détendu. Cela a eu des effets positifs sur les bourses mondiales, car le pire a été évité.

 

 

Deux grands risques : sanitaire et politique 

 

Un scénario constructif est crédible, même si deux risques vont continuer à peser :

 

  • Le risque sanitaire : on pourrait assister à une nouvelle dégradation de la situation sanitaire à cause d'une deuxième vague. Le temps est ici une « variable fondamentale » puisque plus la situation perdure, plus les pertes vont être élevées et plus il sera difficile de revenir à la trajectoire pré-virus. Le seul outil permettant de se projeter aujourd'hui est de regarder ce qui a lieu en Chine, où l'activité serait normalisée à 85% environ. Toutefois, la normalisation totale n'est toujours pas en vue.


  • Le risque politique : avec une politisation de la crise, que l'on observe à travers les tensions sino-américaines, mais aussi autour de la question des dettes, dans le cadre de l'explosion de l'endettement public et privé (entreprises). Pour autant, le niveau de dette n'est pas forcément un problème. En effet, les charges d'intérêts sont faibles grâce aux taux d'intérêt quasi-nuls, et par le refinancement assuré par les banques centrales.

 

 

Qu’en est-il des allocations ?

 

Julien Dauchez remarque que la structure des portefeuilles a peu changé depuis le début de l'année, même si les valeurs défensives ont été renforcées. Il constate aussi une exposition opportuniste aux actions, expliquée par la baisse des valorisations constituant des points d'entrée à saisir.

 

Pour François-Xavier Chauchat, ce qui est frappant dans la crise actuelle est qu'elle entraîne une accélération des tendances déjà à l'œuvre depuis des années, avec notamment la numérisation de l'économie, l'attrait pour les valeurs de croissance résiliente et pour les thèmes ESG, ce qui est confirmé par Julien Dauchez. Cependant, selon lui, une réorientation des portefeuilles vers les valeurs décotées et cycliques pourrait avoir lieu à court-terme. Les thèmes ESG/ISR sont en revanche adoptées pour une période beaucoup plus longue. Enfin, les styles qualité et minimum-volatilité devraient aussi bénéficier de la crise.

 

Pour conclure, l'heure est à la diversification. Il faudrait adopter une stratégie d'allocation où l'on privilégie les gagnants, mais sans oublier non plus de s'intéresser aux secteurs « value » de qualité qui pourraient profiter du déconfinement et de la reprise. 

 

 

Pour plus d'informations sur les fonds Dorval AM, cliquez ici.

Pour plus d'informations sur les fonds Natixis IM, cliquez ici.

 

Copyright H24 Finance. Tous droits réservés.


@H24Finance
La Financiere Echiquier

Buzz H24


Erasmus

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Franklin Templeton

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Inocap Gestion

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Invest AM