Richelieu
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5042.38 -0.61% -15.65%

Richelieu

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Richelieu

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Richelieu

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Le signe d'un futur rattrapage sur les marchés émergents ?

Publié le

Un éclairage sur les marchés émergents

 

http://files.h24finance.com/jpeg/gemway.092019.jpg

Michel Audeban et Bruno Vanier sont les fondateurs de Gemway Assets. Compte-rendu de leurs dernières analyses...


 

Durant la crise, les pays émergents ont connu une « panique vendeuse » (-41 milliards de dollars sur les actions et -35 milliards sur les obligations). Les devises ont fortement chuté et le spread entre la dette émergente (EMBI) et les bons du trésor américain a pris +600bp. Les gérants craignent donc un risque de défaut sur les pays faibles (Argentine, Turquie, Afrique du Sud).

 

En ce qui concerne les performances, les valeurs de croissance continuent de surperformer, notamment en Asie du Nord. Globalement, l’indice émergent est bien remonté, mais est toujours quasiment à son plus bas relatif.

 

Concernant le virus, la situation est maitrisée en Asie du Nord, le nombre de cas décélère en Europe. En revanche, la situation est très incertaine aux Etats-Unis, au Brésil, en Russie et en Inde.

 

  • En Chine, la reprise est progressive depuis mars avec une reprise de l’investissement et une bonne tenue du secteur immobilier. La production est presque revenue à la normale. Cependant, il y a des incertitudes sur l’emploi et la consommation reste prudente.
  • Le Brésil est aujourd’hui l’épicentre du virus. Des baisses importantes (-60 à -70%) ont été constatées sur beaucoup de titres. Les prévisions de croissance du PIB sont très mauvaises avec une chute de -3 à -5% au premier semestre 2020. Les taux d’intérêts ont encore été baissés et l’inflation au plus bas depuis 20 ans (2%), sans compter la chute du réal. La gestion estime ainsi que le rebond de l’activité devrait être assez forte dans le futur si la situation sanitaire s’améliore.
  • En Inde, l’impact du virus est très fort et les investissements sont désormais en décroissance. Le marché indien a sous-performé en mai. 

 

Concernant l’environnement global, les mesures monétaires des banques centrales ont permis d’injecter énormément de liquidités. On pourrait donc avoir un retour de l’inflation en 2021 selon le gérant, mais cela reste incertain. La récession mondiale sera sévère (-2,2% selon Morgan Stanley) avec une reprise qui pour l’instant semble être en V. Les prévisions de croissance bénéficiaires n’ont fait que baisser (autour des -45% pour l’Amérique Latine, la Russie et le Brésil).

 

Enfin, les valorisations des marchés émergents sont fortement décotées par rapport aux marchés développés, signe, pour Bruno Vanier, d’un futur rattrapage.

 

 

Principaux risques

 

On assiste à un retour des tensions commerciales Sino-US, notamment sur la technologie. De plus, la situation à Hong-Kong rajoute encore des tensions (Loi sur la sécurité) qui pourraient être renforcées si les États-Unis décidaient de remettre en cause le statut spécial. Enfin, il ne faut pas oublier les élections américaines en Novembre. Tous ces éléments donnent donc de la volatilité aux valeurs chinoises à court-terme.

 

 

Dans les Fonds

 

Globalement, les fonds (GemEquity, GemAsia, GemChina) ont bien résisté à la crise.

 

Pour la gestion, les gagnants sont clairement les entreprises internet (digital, e-commerce, télétravail…) et la santé. La surpondération dans les portefeuilles des valeurs internet a permis aux fonds de surperformer leurs indices de référence. Les principales convictions des gérants se trouvent plus particulièrement dans la technologie coréenne et taiwanaise, la consommation durable chinoise et la communication chinoise. Les entreprises de ces secteurs n’ont pas été beaucoup impactées durant la crise et la croissance future devrait être forte. 

 

 

Pour en savoir plus sur Gemway Assets, cliquez ici.

 

 

Copyright H24 Finance. Tous droits réservés.


@H24Finance
Richelieu

Buzz H24


Richelieu

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Richelieu

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Richelieu

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Richelieu