Sycomore
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5025.2 -0.17% -5.41%

M&G investments

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Swiss Life REIM

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Le dernier édito de Benoist Lombard, Président de la CNCGP...

Publié le

 

Cher adhérent, chère adhérente,

 

En cette dense période fiscale, plus que jamais, notre mission d’assistance à la gestion des intérêts privés de nos clients prend du sens. Ce sens, je le défends auprès de nos tutelles, de nos régulateurs et de nos pouvoirs publics. J’y reviendrai.

 

Mais avant, je tiens à vous rappeler que la CNCGP, par l’intermédiaire de ses permanentes, est toujours là pour faciliter la vie de vos entités.

 

N'hésitez pas à vous reporter aux documents disponibles dans l’espace privé de notre site, onglet "Modèle et Base documentaires", rubrique "La relation client". Vous y trouverez également des modèles de courriers de décharge pour les déclarations IR et ISF de vos clients.

 

J’ai par ailleurs le plaisir de vous annoncer l’arrivée de deux nouvelles collaboratrices : Anne-France Aussedat, au Pôle communication et Christine Rivalain, au Pôle admission et gestion des cabinets. Je leur souhaite la bienvenue et suis sûr qu’elles seront pour vous des interlocutrices de qualité.

 

Anne-France est notamment en charge de la rédaction du magazine Repères et du rapport annuel, de la diffusion des e-letters, ainsi que de la gestion des réseaux sociaux ; elle assurera l’animation régionale et les relations avec les Présidents de régions. Christine encadrera, entre autres, l'admission des nouveaux membres, vous assistera pour toute question liée à l’évolution de votre cabinet et pilotera l’interface CNCGP/ORIAS. Retrouvez ici les coordonnées des permanentes.

 

Les affaires européennes sont accaparées par la recherche d’un accord politique sur la proposition de DIA II dont nous espérons qu’il intervienne avant la fin juin.

 

Lors de la dernière réunion de ce trilogue, le 21 mai dernier, les co-législateurs ont discuté de nombreux sujets liés au champ d’application, aux exigences professionnelles, à la transparence, à la vente croisée et au document d’information sur le produit (PID).

 

Concernant les exigences professionnelles, la nécessité d’examens est encore en cours de discussion.

 

Quant à la formation professionnelle continue, la question d’un nombre minimum de 45 heures sur une période de trois ans a été débattue. La question de la transparence sera discutée avec la question des conflits d’intérêts durant les prochaines réunions importantes du trilogue, les 8 et 23 juin prochains.

 

Il est important que ces futurs trilogues débouchent sur un accord d’ici la fin de ce semestre, soit avant que les débats ne soient dirigés par la présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE, dont je crains qu’elle soit moins encline à nous entendre que les Lettons.

 

Notre présence à Bruxelles les 4 et 5 juin prochains nous permettra, une nouvelle fois, de marteler nos positions auprès, notamment, de la Commission européenne et de l’EIOPA.

 

Ces positions, mes positions, vous le savez, sont aussi défendues par nos amis de l’Association Française de la Gestion financière.

 

Aussi, je suis particulièrement enchanté de l’élection d’Yves Perrier, notamment Directeur général d’Amundi, au poste de Président de l’AFG et, en tant que Vice-Président, d’Eric Pinon, Directeur général délégué d’Acer Finance. Le jour même de leur élection, le 19 mai dernier, j’ai eu le plaisir de les féliciter ainsi que les nouveaux membres du Comité stratégique de l’AFG, Edouard Carmignac, Guillaume Dard et Didier Le Menestrel.

 

Au nom de tous les adhérents de la CNCGP, je leur renouvelle mes plus vives félicitations et me réjouis de participer le 9 juin prochain à une table ronde organisée par l’AFG sur le thème de l’asset management au service des épargnants et des investisseurs institutionnels.

 

Moins réjouissant pour notre image, les médias font actuellement leurs « choux gras » du scandale Aristophil, mettant en cause quelques CGP - ou prétendus CGP - qui ont distribué ces produits.

 

L'AMF n’a pu mettre en garde distributeurs et consommateurs contre ces produits puisqu’ils sont, par essence, non régulés. Or, la Chambre a toujours rappelé le devoir de vigilance qui doit être celui de ses adhérents face à des produits atypiques et non régulés, surtout lorsqu’ils promettent des rendements anormalement élevés et offrent une rémunération à l’évidence trop attractive.

 

Sur ces simples consignes de prudence, sinon de bon sens, je vous souhaite un excellent week-end.

 

Benoist Lombard, Président


@H24Finance
Adequity
M&G investments

Buzz H24


M&G investments

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Swiss Life REIM

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Swiss Life REIM

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Sycomore