Pictet AM
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
6256.96 +0.75% +12.85%

Mandarine

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
ODDO BHF AM

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Féderal Finance

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Près de 500 personnes présentes à la conférence de Sycomore AM (5 milliards d'euros d'encours) avec Xavier Niel

Publié le

Sycomore AM (dirigé par Laurent Deltour, Christine Kolb, Cyril Charlot et Emeric Préaubert) organisait mercredi sa conférence annuelle à Paris, invitant comme chaque année plusieurs grands chefs d’entreprise pour discuter d’un sujet économique. Cette année, Xavier Niel, Alexandre Mars et Marc Ladreit de Lacharrière ont discuté de la « finance utile ».

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Sycomore%20F%C3%A9vrier%202017.jpg

 

 

Année après année, Sycomore AM continue d'impressionner lors de sa conférence annuelle en invitant de grands entrepreneurs.

 

Après avoir notamment invité Stéphane Richard (PDG d’Orange) l’an dernier, Sycomore a fait venir cette année Xavier Niel (fondateur d’Iliad/Free et de l’Ecole 42), Alexandre Mars (activités philanthropiques via la Fondation Epic) et Marc Ladreit de Lacharrière (fondateur de Fimalac, détenant 50% de Fitch Ratings et exploitant de nombreux grands sites Internet français).

 

On retiendra de la conférence, dédiée à la « finance utile » et à l’« innovation durable », les déclarations suivantes :

 

 

Xavier Niel : « La fiscalité en France pour les créateurs d’entreprises est plutôt pas mal »

 

  • « J’ai commencé par investir dans des startups quand j’étais jeune, sans volonté de retour sur investissement ».

 

  • « Pour les startups françaises, l’élection de Trump aux Etats-Unis pourrait se révéler une chance car cela augmente leur attractivité par rapport aux startups américaines ! »

 

  • « La fiscalité en France pour les créateurs d’entreprises est plutôt pas mal (…). On a un des systèmes les plus intéressants au monde pour le financement des startups ».

 

  • « Pour emmener davantage de monde vers l’entrepreneuriat en France, j’ai eu l’idée de créer un lieu magique à Paris aussi attirant que la Silicon Valley. Dans deux mois, on va ouvrir un incubateur dans le 13ème arrondissement qui pourra accueillir un millier de startups. Ça mélangera des gens différents ».

 

  • « J’ai créé l’Ecole 42 pour aider gratuitement les jeunes à coder en apprenant d’une manière différente (…). 40% des inscrits n’ont pas encore le bac ». Après une phase de sélection, « On prend les 1.000 meilleurs chaque année ».

 

  • « Quand on a racheté Le Monde, l’entreprise faisait 400 millions d’euros de chiffre d’affaires mais 40 millions de pertes annuelles. C’était une société vieillissante sans accélération digitale en marche. On s’est dit qu’il fallait simplifier les process et créer de nouveaux produits. C’est comme ça qu’on a lancé Le Monde sur Snapchat (…). Finalement, l’an dernier, Le Monde a dégagé une marge positive avec 13 millions d’EBITDA. On veut désormais apporter ça à d’autres entreprises avec Mediawan qui vient de racheter AB Productions ».

 

  • « Le meilleur moyen d'avoir un job, c'est de créer sa propre entreprise. On crée au moins son propre job ».

 

 

Marc Ladreit de Lacharrière : « Une entreprise qui réussit doit mettre sa réussite au service de la cité »

 

  • « Une entreprise qui réussit doit mettre sa réussite au service de la cité. Les entrepreneurs ont une importante responsabilité ».

 

  • « Avec Fimalac, j’ai eu la volonté de combattre les discriminations à l’embauche ».

 

  • « Depuis 10 ans, notre objectif est de permettre aux jeunes issus de milieux modestes, notamment du Maghreb ou d’Afrique noire, d’accéder à des pratiques culturelles. Cela est très important car sans cet accès à la culture du pays, cela peut créer de l’incompréhension qui se traduit par de la violence et peut aller jusqu’au terrorisme. Plus de 30.000 jeunes ont bénéficié de nos programmes ».

 

 

Alexandre Mars : « Notre objectif, c’est de changer la trajectoire des gamins qu’on aide »

 

  • « Une majorité de personnes donnent de l’argent aux causes qui leur importent, mais très peu sont celles et ceux qui pensent avoir donné suffisamment au cours de l’année passée ».

 

  • « Avec notre fondation, on sélectionne les associations qui ont un fort impact sociétal en prenant en compte 45 critères. Ensuite, on rencontre des gens dans 15 grandes villes du monde où se concentrent le pouvoir et l’argent, et on les incite à nous faire des dons que nous redistribuons directement aux associations que nous avons sélectionnées. C’est de la philanthropie sans management fees ».

 

  • « Notre objectif, c’est de changer la trajectoire des gamins qu’on aide ».

 

  • « Quand il y a des gens comme vous, Sycomore, qui ont un succès considérable, il faut le mettre en avant. Quand on fait quelque chose de bien, il faut communiquer ».

 

 

Sycomore AM : 5 milliards d'euros d'encours dont 1,5 milliard en gestion ISR

 

À travers son engagement ISR (investissement socialement responsable), Sycomore AM s’inscrit dans une démarche semblable à celle des entrepreneurs invités.

 

Au sein des effectifs de la société, six personnes sont dédiées à la recherche ESG (critères environnementaux, sociétaux et de gouvernance). La société gère au total 1,5 milliard d’euros sous label ISR, dont 1 milliard en OPCVM ouverts, sur les 5 milliards d'euros sous gestion au total.

 

Les quatre fonds ISR de Sycomore AM sont Sycomore Sélection Responsable (+6,1% en 2016, 740 millions d’euros d’encours), Sycomore Sélection Crédit (+5,8% en 2016), Sycomore Happy@Work (+14,4% en 2016) et Sycomore Eco Solutions (+4,0% en 2016).

 

En termes de stratégie globale d’investissement, qui dépasse le cadre de la gestion ISR, la société de gestion privilégie pour 2017 les actions européennes car « les planètes sont toujours alignées » en Europe a expliqué Stanislas de Bailliencourt, gérant actions.

 

Selon ce dernier, « La hausse viendra en Europe de la progression des résultats. On attend 20% de croissance pour les small caps que nous suivons ».

 

 

Pour en savoir plus sur Sycomore AM, cliquez ici.



Copyright H24 Finance. Tous droits réservés.


@H24Finance
LFIS
Mandarine

Buzz H24


Invest AM

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
ODDO BHF AM

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Féderal Finance

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Pictet AM