Russell
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5636.25 -0.65% +19.14%

Pictet AM

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Columbia Threadneedle

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

« Bientôt la fin du fonds en euros » : qu'en disent les sociétés de gestion et les assureurs ?

Publié le

Nortia a publié ce lundi 13 février des interviews de sociétés de gestion et de sociétés d’assurance-vie sur l’éventuel désamour des Français pour les fonds en euros, qui rapportent chaque année un peu moins que l’année précédente. Les réponses sont intéressantes…

 

http://files.h24finance.com/jpeg/nortia_logo.png

 

 

La réponse des assureurs-vies


Du côté des assureurs-vie, Nortia a notamment interrogé CNP Patrimoine, AG2R La Mondiale et Spirica en posant à chacun la question suivante :



Nortia : « Nous entendons depuis plusieurs mois maintenant parler de la "fin du fonds en euros" dans sa forme actuelle (accessibilité du support en assurance-vie, garantie du capital, effet cliquet etc.), quelle est votre opinion sur le sujet ? »

 

  • CNP Patrimoine : « L’expression "fin du support en euros" est sans doute excessive. Mais il est vrai que la période de baisse des taux que nous avons connue, et qui était favorable aux fonds en euros, est arrivée à son terme ».

 

  • AG2R La Mondiale : « Ce qui est peut-être en train de se terminer, c’est le miracle qui consiste à trouver sur un seul et même produit une garantie permanente totale, un effet cliquet annuel, une liquidité de tous les instants, un cadre fiscal attractif ET une rémunération importante en valeur absolue (…). Les clients moins averses au risque et qui cherchent une valorisation significative de leur épargne devront accepter une proportion accrue en risques ».

 

  • Spirica : « Pour rechercher une rentabilité supérieure, nous sommes en train de faire évoluer la nature de la garantie du capital investi et ainsi passer d’une garantie "nette" à une garantie « brute » de frais de gestion. Cette évolution nous permettra de diversifier davantage nos placements et investir dans des actifs rentables qui, in fine, permettront à nos assurés de percevoir une meilleure Participation aux Bénéfices sur le long terme ».

 


La réponse de quelques sociétés de gestion


Nortia a par ailleurs demandé à de nombreuses sociétés de gestion leur avis sur la baisse de rendement des fonds en euros, en leur demandant de citer un fonds de leur gamme pouvant être une solution d'investissement pour sortir du fonds en euros. Parmi les réponses obtenues, voici celles d'AltaRocca Asset Management (Groupe Primonial), Carmignac, Edmond de Rothschild AM et Fidelity International :


Nortia : « Le fonds en euros est sans doute le support le plus célèbre de l’assurance-vie de par ses caractéristiques exceptionnelles, pour autant, son accessibilité et ses rendements s’amenuisent, qu’en pensez-vous ? »

 

  • AltaRocca AM : « Le quantitative easing en cours et les taux courts maintenus à des niveaux très bas, créent une situation de fait : les obligations d’État, qui composent majoritairement l’actif des fonds en euros, sont sûres mais ne rapportent plus rien. C’est une opportunité pour les fonds de profil modéré ».

 

  • Fidelity International : « Les rendements du fonds en euros s’amoindrissent : à fin 2015, ils représentaient 2.30 % (estimation de l’Association Française de l’Assurance) avec une baisse de 0.2 à 0.4 points par an sur les dernières années. On estime en 2016 un rendement moyen inférieur à 2% (…). Inexorablement, les rendements des fonds euros vont continuer de baisser pour se rapprocher des 0 % et parfois être négatifs en considérant que certains assureurs commencent déjà à garantir les fonds en euros bruts de frais ».

 

  • Carmignac : « Le fonds en euro est une spécificité française. Nos voisins européens n’ont pas ce type de fonds et utilisent plus de gestions obligataires ou flexibles dans leurs allocations pour obtenir un couple performance / risques similaire au nôtre. Les investisseurs français devront modifier leurs habitudes mais les résultats ne devraient pas être pénalisés ».

 

  • Edmond de Rothschild AM : « Le fonds en euros subit de plein fouet une combinaison de facteurs qui vont nuire à sa pertinence. Dans un contexte de taux d’intérêt bas, il n’y a plus de gisement sur le marché obligataire pour offrir rendement et garantie (…). La capacité à générer de la performance par la diversification se réduit. Enfin, la loi "Sapin 2" permet de geler les avoirs et la disponibilité des capitaux en cas de choc de taux d’intérêt. L’âge d’or du fonds en euros et sa formidable pertinence sont donc du domaine du passé ».

 


Nortia : « Quel est le support au sein de l’ensemble de votre gamme qui, selon vous, présente une solution prudente et pertinente pour une sortie du fonds en euro ? »

 

  • AltaRocca AM : « En 2015, AltaRocca AM a lancé AltaRocca Rendement 2022, 1er fonds obligataire daté dynamisé par une poche flexible (…). Son successeur, AltaRocca Rendement 2023 a été créé le 26 septembre 2016 ».

 

  • Carmignac : « Nous n’avons aucun fonds garanti ou de solution alternative au fonds en euro dans notre gamme mais nous offrons des fonds de différents profils. Avec un profil de risque de 2 sur une échelle de 7, Carmignac Sécurité peut répondre aux attentes d’un investisseur prudent qui souhaite investir sur une durée minimum de 2 ans. »

 

  • Edmond de Rothschild AM : « Edmond de Rothschild Fund Bond Allocation offre une réponse tout à fait adaptée à l’environnement actuel de recherche de rendement. Il s’agit d’un fonds d’allocation obligataire qui bénéficie d’une gestion active et flexible. Il peut ainsi investir dans de la dette souveraine, dans des obligations d’entreprises, financières, convertibles, indexées à l’inflation ou encore dans de la dette émergente ».

 

  • Fidelity International : « Fidelity Funds Euro Short Term Bond ».

 

 

Copyright H24 Finance. Tous droits réservés.


@H24Finance
Urban Premium
Pictet AM

Buzz H24


Pictet AM

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Columbia Threadneedle

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Columbia Threadneedle

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Russell