Russell

Sélection de fonds

Imprimer Accéder aux commentaires du mois des fonds sélectionnés par notre société de gestion

R-co Alizés - FR0011276617

Société de gestion

Gérant(s)

Didier BOUVIGNIES
Anthony BAILLY
Ludivine DE QUINCEROT

Performances

2019
(YTD)
2018 2017 2016
4.58% -6.39% 4.48% -0.41%

Éligibilité Assureurs

AXA Thema, Cardif, Cortal Consors, Finaveo, Generali Patrimoine, Nortia, Skandia, Swiss Life, Vie Plus

Contacts Commerciaux

Fausto TREVISAN01 40 74 87 26
Adrien ROLLANDO06 16 74 50 21
Jérémy SILVERA06 87 92 46 97
Adil BENMAKHLOUF01 40 74 49 25
Marie-Pierre METRO04 91 04 81 62
Caroline BERNARD01 40 74 13 50

Accéder aux Informations

Note Morningstar ***
Exposition Actions 0% à 30%
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois d'Août

Le mois d'août a été caractérisé par la consolidation des marchés actions sur l'ensemble des zones géographiques : -2% pour le MSCI Monde, -1,6% pour le S&P, -1,2% pour le DJ Eurostoxx, -3,3% pour le Topix et -4,9% pour les marchés émergents, avec un recul particulièrement marqué de l'Argentine ou de Hong Kong. L'escalade de la guerre commerciale sino-américaine, la probabilité d'un "Brexit dur" ainsi que les manifestations à Hong Kong ou le résultat des élections en Amérique latine se sont ajoutées aux craintes de récession. En effet, les Etats-Unis qui affichaient jusqu'à présent une certaine résistance ont publié un indice Markit PMI manufacturier en contraction en dessous de 50. Dans cet environnement, les investisseurs se sont orientés massivement vers les actifs les plus "sûrs", au premier rang desquels les obligations d'Etat avec une obligation 10 ans américaine en recul de 50pb, franchissant la barre des 1,5% et provoquant une inversion de la courbe des taux américaine et la probabilité d'une récession à 30% selon le modèle prédictif de la FED. L'or a poursuivi son ascension avec 6% de progression en août et 20% depuis fin mai.

Dans ce contexte, le fonds a sous-performé son indice de référence pénalisé par la faible sensibilité obligataire et la surpondération sur les actions, notamment sur les valeurs peu chères dans les secteurs cycliques et financiers et par la sous-pondération des titres de croissance.

R-co Club - FR0010537423

Société de gestion

Gérant(s)

Didier BOUVIGNIES
Anthony BAILLY
Ludivine DE QUINCEROT

Performances

2019
(YTD)
2018 2017 2016
8.91% -13.01% 9.88% -0.95%

Éligibilité Assureurs

Avip, Axa Théma, Cardif, Oradea, Generali, Cholet Dupont, Cortal, Nortia, Skandia, Swiss Life, UAF, Vie Plus...

Contacts Commerciaux

Fausto TREVISAN01 40 74 87 26
Adrien ROLLANDO06 16 74 50 21
Jérémy SILVERA06 87 92 46 97
Adil BENMAKHLOUF01 40 74 49 25
Marie-Pierre METRO04 91 04 81 62
Caroline BERNARD01 40 74 13 50

Accéder aux Informations

Note Morningstar ***
Exposition Actions 20% à 80%
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois d'Août

Le mois d'août a été caractérisé par la consolidation des marchés actions sur l'ensemble des zones géographiques : -2% pour le MSCI Monde, -1,6% pour le S&P, -1,2% pour le DJ Eurostoxx, -3,3% pour le Topix et -4,9% pour les marchés émergents, avec un recul particulièrement marqué de l'Argentine ou de Hong Kong. L'escalade de la guerre commerciale sino-américaine, la probabilité d'un "Brexit dur" ainsi que les manifestations à Hong Kong ou le résultat des élections en Amérique latine se sont ajoutées aux craintes de récession. En effet, les Etats-Unis qui affichaient jusqu'à présent une certaine résistance ont publié un indice Markit PMI manufacturier en contraction en dessous de 50. Dans cet environnement, les investisseurs se sont orientés massivement vers les actifs les plus "sûrs", au premier rang desquels les obligations d'Etat avec une obligation 10 ans américaine en recul de 50pb, franchissant la barre des 1,5% et provoquant une inversion de la courbe des taux américaine et la probabilité d'une récession à 30% selon le modèle prédictif de la FED. L'or a poursuivi son ascension avec 6% de progression en août et 20% depuis fin mai.

Dans ce contexte, le fonds a sous-performé son indice de référence pénalisé par la faible sensibilité obligataire et la surpondération sur les actions, notamment sur les valeurs peu chères dans les secteurs cycliques et financiers et par la sous-pondération des titres de croissance.

R-co Conviction Euro - FR0010187898

Société de gestion

Gérant(s)

Didier BOUVIGNIES
Anthony BAILLY
Ludivine DE QUINCEROT

Performances

2019
(YTD)
2018 2017 2016
12.64% -18.01% 14.74% -2.46%

Éligibilité Assureurs

AXA Thema, Cardif, CNP, Cortal Consors, Finaveo, Generali Patrimoine, Nortia, Oradea Vie, Swiss Life, LifeSide Patrimoine, Vie Plus

Contacts Commerciaux

Fausto TREVISAN01 40 74 87 26
Adrien ROLLANDO06 16 74 50 21
Jérémy SILVERA06 87 92 46 97
Adil BENMAKHLOUF01 40 74 49 25
Marie-Pierre METRO04 91 04 81 62
Caroline BERNARD01 40 74 13 50

Accéder aux Informations

Note Morningstar **
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois d'Août

Le mois d'août a été caractérisé par la consolidation des marchés actions sur l'ensemble des zones géographiques : -2% pour le MSCI Monde, -1,6% pour le S&P, -1,2% pour le DJ Eurostoxx, -3,3% pour le Topix et -4,9% pour les marchés émergents, avec un recul particulièrement marqué de l'Argentine ou de Hong Kong. L'escalade de la guerre commerciale sino-américaine, la probabilité d'un "Brexit dur" ainsi que les manifestations à Hong Kong ou le résultat des élections en Amérique latine se sont ajoutées aux craintes de récession. En effet, les Etats-Unis qui affichaient jusqu'à présent une certaine résistance ont publié un indice Markit PMI manufacturier en contraction en dessous de 50. Dans cet environnement, les investisseurs se sont orientés massivement vers les actifs les plus "sûrs", au premier rang desquels les obligations d'Etat avec une obligation 10 ans américaine en recul de 50pb, franchissant la barre des 1,5% et provoquant une inversion de la courbe des taux américaine et la probabilité d'une récession à 30% selon le modèle prédictif de la FED. L'or a poursuivi son ascension avec 6% de progression en août et 20% depuis fin mai.

Dans ce contexte, le fonds a sous-performé son indice de référence pénalisé par la surpondération des valeurs peu chères dans les secteurs cycliques et financiers et par la sous-pondération des titres de croissance. Les contributions positives d'Air France, RWE, AXA ou Danone n'ont pas permis de compenser les choix de titres défavorables dans les médias, dans les matières premières où Arcelor a souffert de la guerre commerciale ou dans la construction.

R-co Valor - FR0011261197

Société de gestion

Gérant(s)

Yoann IGNATIEW
Charles-Edouard BILBAULT

Performances

2019
(YTD)
2018 2017 2016
19.45% -13.47% 8.89% 19.20%

Éligibilité Assureurs

Ageas, Nortia, Avip, AXA Thema, Cardif, Cholet Dupont AM, Cortal, Finaveo, Generali Patrimoine, Oradea...

Contacts Commerciaux

Fausto TREVISAN01 40 74 87 26
Adrien ROLLANDO06 16 74 50 21
Jérémy SILVERA06 87 92 46 97
Adil BENMAKHLOUF01 40 74 49 25
Marie-Pierre METRO04 91 04 81 62
Caroline BERNARD01 40 74 13 50

Accéder aux Informations

Note Morningstar *****
Exposition Actions 0% à 100%
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois d'Août

R-Co Valor est en léger repli sur le mois. La performance de la sicav a été essentiellement soutenue par l'allocation minière aurifère avec les fortes progressions de Pretium Resources, Barrick Gold et Agnico Eagle Mines. L'allocation sur les valeurs Internet chinoises a également été un contributeur significatif à la performance sur le mois. Le complexe matière première a pénalisé la performance du fonds compte-tenu de la dégradation de l'environnement macroéconomique.

Plusieurs prises de profits successives ont été réalisées sur la pondération aurifère en réponse à la forte progression du secteur dans un contexte favorable à l'or physique au cours de l'été (guerre commercial, Hong Kong, politiques monétaires FED et BCE, Brexit…). Les positions en Pretium Resources et Barrick Gold ont été réduites. En parallèle, l'exposition sur les titres de métaux de base a été marginalement renforcée (Teck Resources et Ivanhoe Mines).

L'allocation sur le secteur pharmaceutique a été légèrement renforcée au travers des titres Fresenius Medical Care et Gilead. La valeur américaine biotechnologique Biomarin a également été renforcée au sein du portefeuille. Ces mouvements ont été financés en partie par un arbitrage partiel de la position en Celgene dont l'acquisition par Bristol-Myers Squibb avait été annoncée en janvier 2019.

Disclaimer
** Toutes les informations disponibles sur le site H24Finance ont un caractère exclusivement indicatif et ne constituent en aucun cas une incitation à investir et ne peuvent être considérées comme étant un conseil d’investissement. En aucun cas, les informations publiées sur le site ne représentent une offre de produits ou de services pouvant être assimilée à un appel public à l’épargne, ou à une activité de démarchage ou de sollicitation à l’achat ou à la vente d’OPCVM ou de tout autre produit de gestion, d’investissement, d’assurance... H24Finance ne saurait être tenu responsable de toute décision fondée sur une information mentionnée sur le site H24Finance. H24Finance décline toute responsabilité en cas de pertes financières directes ou indirectes causées par l’utilisation des informations fournies par H24Finance. Les informations disponibles sur ce site sont fournies de bonne foi et ne sauraient engager la responsabilité de H24Finance. Notamment, H24Finance, et ses fournisseurs d’information, ne pourront voir leurs responsabilités engagées du fait d’erreurs ou de retards dans la transmission desdites informations et données. Aucune garantie ne peut être donnée quant à l’exactitude et l’exhaustivité des informations diffusées. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Contacter les sociétés de gestion afin d’évaluer le risque des supports. Le présent document ne vise que les professionnels de la finance. Il n’est pas destiné à être remis à des clients non professionnels ne possédant pas l’expérience, les connaissances et la compétence nécessaires pour prendre leurs propres décisions d’investissement et évaluer correctement les risques encourus.