H24Finance.com - Actualités



Comment ce spécialiste des marchés émergents intègre l'ESG à sa stratégie d'investissement ?

26/08/2020

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Barbara%20Gibot-Leclerc%20IVO.jpg

Entretien avec Barbara Gibot-Leclerc, Responsable ESG, en charge de la mise en place de la nouvelle politique d'investissement responsable et d'intégration ESG d'IVO Capital Partners.

 


Pourquoi intégrer l'ESG à votre stratégie d'investissement ?

 

Barbara Gibot-Leclerc : En tant que fonds d'investissement et gestionnaire d'actifs, notre objectif chez IVO Capital Partners est d'offrir à nos investisseurs un rendement supérieur au marché tout en respectant nos obligations fiduciaires.

 

Au quotidien, nous voyons que les émetteurs de notre univers d'investissement font régulièrement face à des problématiques environnementales, sociales et de gouvernance. Un risque ESG qui se matérialise peut d'ailleurs résulter sur une baisse du prix de l'obligation, une restructuration et parfois même sur un défaut de paiement.

 

Sur le plan environnemental, les entreprises pétrolières présentes dans notre univers s'intéressent par exemple de plus en plus à l'après-pétrole : elles doivent développer des technologies à bas carbone pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et encourager l'utilisation de produits biodégradables respectueux de l'environnement. Le critère social va lui s'incarner notamment par la promotion de la santé et la sécurité au travail et la prévention des accidents du travail, qui peuvent avoir des conséquences largement négatives sur une obligation. Enfin, l'analyse de la gouvernance d'entreprise est un moyen primordial pour IVO de s'assurer de la solidité d'une société et de minimiser les risques de scandales de corruption ou encore de manque d'indépendance du conseil d'administration.

 


Quelle est votre politique d'investissement responsable ?

 

Barbara Gibot-Leclerc : Nous avons donc identifié trois leviers d'action afin d'intégrer l'ESG à notre stratégie d'investissement, qui sont devenus les piliers de notre politique d'investissement responsable :

 

 

Pour implémenter notre politique d'investissement responsable, nous faisons appel à des sources d'informations et des prestataires extérieurs variés. L'idée est de viser une approche la plus complète possible et de capitaliser sur l'expertise et les connaissances de chacun de nos partenaires.

 

Nous faisons appel à Sustainalytics pour ses services de notation risque ESG, de recherche sur les controverses et d'engagement. Nous travaillons également avec Trucost qui nous fournit une analyse détaillée des impacts carbones et environnementaux directs et indirects de nos portefeuilles. Enfin, notre équipe s'appuie également sur la recherche ESG des agences de notation et sur les notes de brokers auxquelles nous sommes abonnés.

 

Concrètement, notre politique ESG s'incarne d'abord par l'exclusion de notre univers d'investissement des entreprises ayant des activités sujettes à controverses morales ou éthiques. Certains secteurs sont totalement exclus, d'autres sont exclus selon le degré d'implication de l'émetteur (mesuré en pourcentage des revenus) et quelques secteurs sont exclus en l'absence de politique responsable.

 

Les entreprises qui sont éligibles selon notre politique d'exclusion sont ensuite analysées par notre équipe ESG. Nous nous appuyons d'abord sur la notation de Sustainalytics pour classer les émetteurs potentiels selon leur qualité ESG. Nous effectuons ensuite une analyse complémentaire interne, qui débouche sur une recommandation motivée par nos échanges avec l'émetteur, nos recherches additionnelles, l'appréciation du gérant et une méthodologie propriétaire qui s'appuie sur la matrice de matérialité du Sustainability Accounting Standards Board.

 

En croisant le score Sustainalytics et notre recommandation interne, nous déterminons une recommandation ESG finale, c'est-à-dire une de ces 4 issues :

 

 

Nous procédons à l'évaluation du niveau de qualité ESG de la société au moment de l'achat et effectuons une revue des indicateurs une fois par an.

 

 

Vous dirigez-vous vers une labellisation ISR de vos fonds ?

 

Barbara Gibot-Leclerc : Nous souhaitons en effet mettre en place une approche d'investissement responsable plus exigeante sur certains de nos fonds et ainsi postuler à l'obtention du label ISR français. En plus des exclusions sectorielles et de notre méthodologie d'intégration ESG, nous appliquons alors un filtre d'exclusion supplémentaire. Ce screening concerne pour l'instant le fonds IVO Fixed Income Short Duration UCITS.

 

Nous avons choisi une approche Best-in-class afin de privilégier les acteurs faisant preuve d'innovation et d'adaptation face aux problématiques ESG liées à leur industrie. Cela nous permet également nous désengager progressivement des émetteurs qui ont une qualité ESG largement inférieure aux bonnes pratiques sectorielles. Ainsi, nous excluons de notre univers d'investissement les émetteurs dont la qualité ESG est inférieure à au moins 80% des émetteurs du même secteur d'activité. L'univers de référence et le classement des performances par secteurs retenus sont fournis par notre partenaire Sustainalytics.

 

 

Comment vous engagez-vous auprès des entreprises ?

 

Barbara Gibot-Leclerc : Le potentiel de croissance des entreprises des pays émergents est important, mais les risques ESG associés le sont aussi. Les réglementations de ces pays sont généralement moins contraignantes et les problèmes de corruption et les défis environnementaux et sociaux peuvent être importants. La plupart des pays émergents sont également moins avancés sur les sujets de communication ESG et de gestion des risques. Notre politique d'engagement vise à aider ces entreprises à mieux gérer les risques ESG et à les soutenir dans une démarche de changement positif.

 

IVO Capital Partners s'engage d'abord auprès de ses entreprises en portefeuille au sein de l'initiative d'investisseurs Climate Action 100+, lancée en décembre 2017 au cours du One Planet Summit et considérée comme l'une des initiatives les plus pertinentes pour répondre aux enjeux du changement climatique.

 

Climate Action 100+ vise à garantir que les plus grandes entreprises émettrices de gaz à effet de serre au monde prennent les mesures nécessaires pour lutter contre le changement climatique. Parmi ces entreprises figurent 100 "émetteurs d'importance systémique", qui représentent les deux tiers des émissions industrielles annuelles mondiales, ainsi que plus de 60 autres qui ont la possibilité de favoriser la transition vers une énergie propre.

 

IVO Capital Partners est un membre actif des coalitions d'investisseurs qui s'engagent auprès des entreprises suivantes : Sasol, Vale SA, AES et Suzano.

 

Nous sommes également accompagnés par notre prestataire Sustainalytics qui nous fournit un service d'engagement sur des risques ESG spécifiques : climat, plastique, éthique professionnelle, cybersécurité, taxation, par exemple. L'objectif de ce processus d'engagement est d'améliorer les performances ESG des entreprises et leur réputation.

 

Sustainalytics organise des entretiens réguliers avec les entreprises, au cours desquels des objectifs d'engagement clairs sont définis, les réponses des entreprises sont évaluées et chaque réunion est suivie de recommandations pour s'améliorer. Les développements positifs nous sont rapportés ainsi que les entreprises ignorant les problématiques ESG et ne fournissant pas d'effort d'amélioration, ceci devient alors un point d'attention accru sur l'entreprise. Notre équipe s'investit aux côtés de Sustainalytics en participant à ces réunions et échanges téléphoniques.

 

 

Pour en savoir plus sur IVO Capital, cliquez ici.

 

Copyright H24 Finance. Tous droits réservés.




>> Revenir à l'actualité