H24Finance.com - Actualités



Rotation sectorielle... ou pas ? Ce fonds s'adapte à toutes les configurations

20/11/2020

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Wolhandler%20Zerbib%20Amilton.jpg

Entretien avec Harry Wolhandler, co-gérant du fonds Amilton Premium Europe et David Zerbib, Directeur Commercial d’Amilton AM

 

 

La journée du 9 novembre 2020 marque-t-elle un tournant boursier ?

 

Harry Wolhandler : L’annonce d’un vaccin dans un avenir proche est un véritable « game changer » pour les marchés car cela a entériné le scénario d’une sortie progressive de crise sanitaire et de retour vers les fondamentaux économiques.

 

Ainsi, depuis le 9 novembre nous assistons à une importante rotation sectorielle des valeurs de croissance à forte visibilité et bénéficiaires de la Covid-19 (digitalisation, santé) vers les valeurs cycliques directement impactées par la pandémie (tourisme, aéronautique, loisir, immobilier commercial).

 

Si l’on fait l’hypothèse d’un retour à un niveau d’activité pré-Covid alors ces valeurs cycliques disposent d’un potentiel de revalorisation significatif.

 

 

On connait le biais « croissance » très marqué des gérants de Small et Mid Caps. Vont-ils pouvoir profiter de cette rotation sectorielle ?

 

David Zerbib : L’univers des small-mid caps est suffisamment diversifié et profond pour identifier des opportunités d’investissement dans des sociétés cycliques pénalisées par la crise sanitaire et dont l’activité devrait rebondir en 2021et 2022.

 

La vitesse et l’ampleur des rotations de ces derniers jours démontrent une nouvelle fois l’importance d’une gestion agile et réactive permettant de rapidement repositionner le portefeuille en cas de changement brutal d’environnement de marché. Notre approche « agnostique » sans biais de gestion et la vision « top down », qui précède notre sélection de valeurs, ont justement pour objectif de profiter de ces retournements de cycles de marchés plutôt que de les subir.

 

 

Comment avez-vous repositionné le portefeuille suite à l’annonce du vaccin ?

 

Harry Wolhandler : Suite à l’annonce de Pfizer et la très forte rotation sectorielle qui se poursuit depuis, nous avons :

 

 

Cela ne nous a pas empêché d’initier et de renforcer certaines positions sur des titres de croissance sur lesquels nous attendions de bonnes nouvelles comme Embracer dans les jeux vidéo ou bien Rovi qui va bénéficier du lancement du vaccin de Moderna en Europe.

 

Suite à ces mouvements, au 18 novembre 2020, notre fonds Amilton Premium Europe était investi à hauteur de 53% dans des sociétés cycliques (contre 32% au 02/11/2020), de 32% dans des sociétés de croissance (contre 45% au 02/11/20) et de 11% de sociétés dîtes défensives (contre 13% au 02/11/20).

 


Pour en savoir plus sur Amilton Premium Europe (+10,97% YTD) et les fonds Amilton AM, cliquez ici.




>> Revenir à l'actualité