CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
6965.88 -0.82% -2.62%
Diversifiés / Flexibles Perf. YTD
Cliquer sur un fonds de la sélection H24
H2O Moderato 7.93%
BDL Rempart 6.06%
Clartan Valeurs 2.89%
Ginjer Actifs 360 2.88%
Ruffer Total Return International 1.70%
Eurose 0.78%
Tikehau International Cross Assets 0.65%
Moneta Long Short 0.16%
Sextant Grand Large 0.12%
Auris Diversified Beta 0.09%
R-co Conviction Club 0.03%
Lazard Patrimoine SRI -0.20%
Invest Latitude Patrimoine -0.38%
Trusteam ROC Flex -0.42%
First Eagle Amundi International Fund -0.50%
M&G (Lux) Dynamic Allocation -0.56%
Tailor Allocation Defensive -1.12%
CPR Croissance RĂ©active -1.17%
Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine -1.23%
Invest Latitude Equilibre -1.33%
R-co Valor Balanced -1.42%
Echiquier Allocation Flexible -1.62%
Richelieu Harmonies ESG -1.71%
Dorval Convictions -1.74%
Dorval Global Convictions Patrimoine -1.76%
Fidelity Global Multi Asset Income Fund -1.79%
GF Ambition Solidaire -1.82%
Echiquier ARTY SRI -1.94%
R-co Valor -1.98%
Sycomore Next Generation -2.04%
VEGA Patrimoine ISR -2.07%
Carmignac Patrimoine -2.22%
Sanso Convictions ESG -2.37%
ACATIS GANÉ Value Event -2.38%
Covéa Flexible ISR -2.47%
Nordea 1 - Stable Return -2.49%
Amilton Solution -2.60%
ODDO BHF Polaris Moderate -2.89%
Dorval Global Convictions -2.92%
VEGA Euro Rendement ISR -3.10%
Threadneedle Euro Dynamic Real Return -3.17%
JPMorgan Global Income -3.27%
Vivienne Ouessant -3.38%
AXA WF Optimal Income -3.50%
Carmignac Portfolio Patrimoine Europe -3.76%
Ethna-Aktiv -3.99%
Russell MAGS -4.08%
Gay-Lussac Europe Flex -4.44%
Ethna-Dynamisch -4.54%
OFI RS MultiTrack -4.89%
BNY Mellon Global Real Return Fund (EUR) -4.92%
BGF ESG Multi-Asset -5.07%
ODDO BHF Exklusiv : Polaris Balanced -5.07%
AXA WF Global Optimal Income -5.25%
Tailor Global Selection ISR -5.62%
NN (L) Patrimonial Balanced European Sustainable -5.93%
JPM Global Macro Opportunities -5.94%
IDE Dynamic World Flexible -5.99%
PIMCO GIS Dynamic Multi-Asset Fund -6.35%
Jupiter Global Ecology Diversified -6.69%
DNCA Evolutif -7.37%
Mansartis Investissements ISR -9.62%
Ecofi Agir Pour Le Climat -10.26%
OPCVM Actions Perf. YTD
Cliquer sur un fonds de la sélection H24
EdR Fund US Value 5.61%
Piquemal Houghton Global Equities 1.63%
Valeur Intrinsèque 0.64%
M&G (Lux) Global Dividend Fund 0.30%
Templeton Asian Growth Fund -1.68%
Templeton Global Climate Change Fund -2.66%
M&G (Lux) Global Listed Infrastructure Fund -3.58%
BNP Paribas Funds China Equity -3.66%
CPR Invest - Food For Generations -3.92%
EdR Fund Big Data -4.10%
JPM Emerging Markets Small Cap -4.68%
BNP Paribas Funds Smart Food -5.09%
Echiquier World Equity Growth -5.18%
CPR Silver Age -5.19%
M&G (Lux) Global Themes Fund -5.36%
Russell Investments China Equity -5.52%
Russell Investments World Equity Fund -5.54%
Richelieu America -5.81%
Fidelity World -5.90%
CM-AM Pierre -6.05%
GemEquity -6.23%
Fidelity Global Technology -6.54%
Aviva Grandes Marques ISR -6.74%
Wise World ISR -6.85%
WCM Global Emerging Markets Equity -6.86%
CM-AM Global Gold -6.98%
EdR Fund Healthcare -7.17%
GIS SRI Ageing Population -7.24%
Aperture European Innovation -7.50%
MS INVF Global Brands -7.93%
Comgest Monde -8.43%
Loomis Sayles U.S. Growth -9.33%
Threadneedle (Lux) American Fund -9.40%
CM-AM Global Leaders -9.58%
La Française Inflection Point Carbon Impact Global -9.65%
Mandarine Global Microcap -9.75%
Carmignac Investissement -10.08%
Covéa Actions Europe Opportunités -10.11%
Pictet Digital -10.11%
Fourpoints Thematic Selection -10.81%
Athymis Millennial -10.81%
Digital Stars Europe -10.87%
BNP Paribas Aqua -11.05%
Fidelity Sustainable Water & Waste -11.10%
DNCA Invest Beyond Semperosa -11.15%
Mirova Global Sustainable Equity -11.27%
Candriam EQ L Europe Innovation -11.32%
JPMorgan Global Healthcare -11.46%
Thematics Water -11.82%
Jupiter Global Ecology Growth -12.15%
AXA Europe Small Cap -12.39%
Pictet Water -12.51%
DNCA Invest Beyond Global Leaders -12.54%
Janus Henderson Horizon Global Sustainable Equity Fund -12.94%
M&G (Lux) Positive Impact Fund -13.14%
Candriam Equities L Oncology Impact -13.43%
Legg Mason Martin Currie Global Long-Term Unconstrained Fund -13.57%
G Fund World (R) Evolutions -13.62%
Pictet Global Megatrend Selection -13.70%
Mandarine Global Transition -13.77%
BNP Paribas Funds Disruptive Technology -13.84%
MainFirst Global Equities Fund -13.84%
Franklin U.S. Opportunities Fund -13.91%
Thematics Meta -14.04%
Thematics Subscription Economy -14.71%
OFI Invest US Equity -14.97%
Pictet Security -14.99%
BNP Paribas Climate Impact -15.36%
Goldman Sachs Global Millennials Equity Portfolio -15.42%
Thematics AI and Robotics -15.46%
CPR Global Disruptive Opportunities -15.48%
AXA WF Framlington Digital Economy -15.81%
Franklin Technology Fund -16.05%
BGF Sustainable Energy -16.34%
NN (L) Global Equity Impact Opportunities -16.41%
Thematics Safety -16.46%
Berenberg European Focus -16.99%
AXA WF Framlington Robotech -17.45%
M Climate Solutions -19.36%
MS INVF Europe Opportunity -19.39%
Pictet-Clean Energy -19.93%
BGF World Technology -22.22%
Pictet Biotech -22.66%
BNY Mellon Blockchain Innovation Fund -23.40%
BNP Paribas Energy Transition -24.00%
Echiquier World Next Leaders -24.91%
Echiquier Artificial Intelligence -25.68%
Imprimer Envoyer l'Actu

📋 Les 9… facteurs de soutien de la bourse en 2022 !

WiseAM prend le contrepied d’un article des échos du 4 janvier dernier : « Les dix sujets qui pourraient faire dérailler les marchés en 2022 » et recense, de son côté les « 9 facteurs de soutien à la bourse en 2022 ».

 

 

Pertes de contrôle de l’inflation par les banques centrales, ralentissement de la croissance chinoise, reprise épidémique… Un article des Echos a suscité la curiosité des investisseurs en ce début d’année : après une année boursière 2021 très favorable à la majorité des actifs risqués (actions émergentes exceptées), l’investisseur est-il plus enclin à s’intéresser aux « dix sujets qui pourraient faire dérailler les marchés en 2022 ».

Un exercice finalement aussi traditionnel que la galette des rois en cette période, mais qui trouve toujours plus « d’échos » lorsque les marchés de référence (S&P 500, CAC 40, etc) … sont au plus haut ! Difficile d’ailleurs de nier la réalité de certains risques évoqués dans l’article tant ceux-ci se taillent une part importante des préoccupations identifiés par les opérateurs depuis maintenant plusieurs semaines. Difficile également de ne pas revenir sur le risque majeur évoqué par l’article… à savoir l’inflation ! Un risque qui semblait encore il y a peu, appartenir au passé… mais qui constitue désormais le « scénario noir » susceptible de faire « trembler » les investisseurs.

 

1 - « Don’t fight » the FED ?

 

Notons que les banques centrales semblent avoir pris la mesure du problème en accélérant, notamment aux Etats-Unis, leurs sorties progressives de soutiens monétaires massifs. Des annonces nécessaires pour restaurer une crédibilité entamée par la divergence entre les trajectoires de croissance et d’inflation…et la réalité des chiffres. Faut-il pour autant se préparer à une « Annus horribilis » sur les marchés actions ? Si la période qui s’annonce devrait nécessiter plus de sélectivité, la bonne tenue de l’activité économique en 2022 devrait soutenir les cours… Par ailleurs, des potentiels de hausses sensibles perdurent sur certains marchés (comme la Chine).

 

Si les banques centrales remplissent leur objectif (contenir l’inflation sans menacer la forte reprise économique), la psychologie des investisseurs pourrait rapidement s’en trouver renforcée. Notons par ailleurs que les effets de base sont susceptibles de faire baisser tout au long de l’exercice les chiffres officiels d’inflation. En effet, l’arrêt économique de 2020 a aussi joué un rôle important sur la forte hausse des prix constatée en 2021.

 

Par ailleurs, les multiples de valorisation ne sont pas si élevés (les bénéfices ayant plus progressé que les prix) même si le contexte de normalisation monétaire pourrait engendrer des phases de volatilité. Rappelons qu’au cours des cycles passés, les hausses de taux n'ont pas mis fin aux marchés haussiers…

 

2 - Le potentiel de rattrapage des émergents…

 

Notamment en Chine ! L’indice MSCI China, qui fait notamment la part belle aux Alibaba et autre Tencent, a ainsi subi un recul de près de 40% depuis ses plus hauts de 2021. Au-delà de l’impact réglementaire, le ralentissement de la croissance chinoise a constitué l’un des principaux risques identifiés par les intervenants ces derniers mois. Le risque chinois est-il pour autant réellement limité aux indices de l’empire du milieu ?  Des secteurs (champions du Luxe, industrie automobile) massivement acheté par les investisseurs ces derniers mois restent très exposés à la croissance chinoise. Pendant ce temps, Le MSCI China a sous-performé le MSCI AC World de 40% (-22,4% vs +16,8%) en 2021. Une dynamique monétaire et budgétaire bien différente de celle que nous observons en occident pourrait voir le jour ces prochains mois, avec la mise en place de plan de soutien ciblés à l’activité économique. 

 

3 -…et des petites capitalisations européennes !

 

Au-delà de certains portefeuilles spécifiques en termes de process ou de style, les petites et moyennes capitalisations n’ont pas offert la surperformance habituelle dans cette phase du cycle boursier. Des opportunités de renfort de ces stratégies pourraient se matérialiser au cours de l’année, alors que les fondamentaux de ces sociétés restent dans l’ensemble attractifs, aussi bien en termes de croissance des résultats que de valorisation. Le mouvement semble avoir légèrement commencé depuis Noel… avec peut-être un retour à des flux positifs sur ce segment. L’Europe dispose d’un solide tissu économique de petites et moyennes entreprises souvent leaders dans leurs domaines pour lesquelles les perspectives sont très encourageantes et pourraient faire l’objet de convoitises outre-Atlantique avec un dollar fort. A titre d’exemple, Edenred Dassault Aviation, Alstom, Rubis, Ipsos, Mersen, Seb, Spie sont des candidats intéressants pour 2022. 

 

4 - Des flux toujours en soutien aux US ?

 

A court terme, marchés actions (croissance, technologies) et normalisation monétaire ne baignent pas dans un amour fou. Passé le « repricing » qui semble avoir démarré en ce début d’année, d’autres forces de rappel pourraient rapidement revenir sur le devant de la scène. Les entreprises continuent ainsi de bénéficier de conditions de financement favorable, et la dynamique de programme de rachat d’actions devrait continuer de soutenir l’orientation des indices. Les niveaux de cash disponibles restent par ailleurs importants et des corrections boursières sont susceptibles d’être rapidement mises à profit pour « revenir » sur le marché par nombre d’opérateurs.

 

5 - Des fondamentaux toujours solides

 

Dynamique de consommation toujours favorablement orientées, hausse de l’emploi, épargne disponible… Les entreprises, notamment américaines ont construit leurs performances boursières sur des fondamentaux solides qui pourraient perdurer. Les taux de marges évoluent toujours sur des standards élevés, et une accalmie sur le front de l’inflation pourrait permettre à ceux-ci de rester dans ces zones. Dans ce scénario, la dynamique sur les BPA (bénéfices par actions) pourrait continuer de soutenir les cours. 

 

2021 n’a toutefois pas été linéaire, ni en termes d’évolution, ni en termes de style. La préférence des investisseurs est passée des valeurs décotées et cycliques aux valeurs de croissance et inversement, en fonction des fluctuations sur les marchés de taux. Les pénuries d’approvisionnement ont également animé les échanges. 

 

6 - Une nouvelle saison des résultats en soutien ?

 

Le juge de paix sur le marché actions reste la croissance bénéficiaire avec des publications de résultats supérieurs aux attentes trimestre après trimestre dans un contexte de reprise économique avec des effets de base très favorables La trajectoire des marchés actions en 2022 dépendra d’abord de la croissance économique et de l’évolution des bénéfices après une année exceptionnelle. Une fois les effets de base épuisés, la croissance bénéficiaire devrait retomber mais rester à des niveaux appréciables grâce à une poursuite de la reprise (le consensus anticipe une croissance des BPA de l’ordre de 8% en 2022 en Europe comme aux Etats-Unis).

 

7 - L’envol de l’économie verte ?

 

Si les thématiques court terme sont actuellement centrées sur les durcissements monétaires, les politiques à long terme (notamment sur le vieux continent) vont continuer de faire la part belle à la transition énergétique. Ainsi, nombre de secteurs comme les énergies solaires ou les infrastructures pourraient attirer les flux des investisseurs une fois les virages monétaires des banques centrales digérés. 

 

8 - Des conditions de financement toujours favorables pour les entreprises ?

 

Les taux d’intérêt réels resteront durablement en territoire négatif… Les entreprises les plus solides continueront donc de bénéficier de conditions favorables à l’investissement… Constat qui prévaut également pour l’ensemble des agents économiques. 

 

9 - Vers une immunité collective ?

 

Sur France Inter, lundi 3 janvier, le Ministre de la Santé, Olivier Véran ressuscitait un terme un peu tombé en désuétude ces derniers mois. À la lumière des chiffres quotidiens records de contaminations, poussés par l’arrivée en France du variant Omicron, la formule refait pourtant surface. Le conseil scientifique estime que l’on peut parler d’immunité collective à partir du moment où une large partie de la population est vaccinée, comme en France. Avec deux conséquences : au niveau individuel, une protection forte contre les formes graves de Covid-19, et au niveau collectif, une circulation du virus à la baisse, car les vaccinés sont moins contagieux que s’ils ne l’étaient pas.

 

En substance…

 

La hausse des marchés en 2021 ne remet pas en cause l’attrait des actions dont les multiples de valorisation sont raisonnables et les perspectives bénéficiaires portées par l’activité. Quelques ajustements seront nécessaires à la marge. Il conviendra de naviguer sur les thèmes du moment (Chine, inflation, transition énergétique) dans un marché solide mais moins euphorique.


H24 : Pour en savoir plus l'offre de Gestion Pilotée et les fonds WiseAM, cliquez ici.


OPCVM PEA Perf. YTD
Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Axiom European Banks Equity 12.22%
Echiquier Value Euro 3.73%
BDL Convictions -0.08%
Moneta Multi Caps -1.33%
Dorval Manageurs Europe -1.74%
Dorval Manageurs -1.91%
Montségur Dividendes -2.08%
Indépendance et Expansion France Small -2.38%
Sycomore Francecap -2.56%
Indépendance et Expansion Europe Small -3.43%
Quadrige Europe Midcaps -3.63%
Generali France Future Leaders -4.16%
Clartan Ethos ESG Europe Small & Mid Cap -4.49%
CPR Croissance Dynamique -4.82%
Fidelity Europe -5.00%
Richelieu Family Small Cap -5.04%
EdR SICAV Tricolore Rendement -5.11%
Tocqueville Small Cap Euro ISR -5.23%
Amilton Premium Europe -5.40%
Sextant PME -5.67%
Lazard Small Caps France -5.85%
La Française Actions France PME -6.15%
Auris - Evolution Europe ISR -6.23%
Portzamparc Europe PME ISR -6.25%
MainFirst Germany Fund -6.38%
Threadneedle Lux Pan European ESG Equities -6.53%
VEGA France Opportunités ISR -6.68%
EdR SICAV Euro Sustainable Equity -6.73%
Richelieu CityZen -6.95%
Flornoy Valeurs Familiales -7.05%
Tailor Actions Avenir ISR -7.19%
Otea Actions Europe -7.40%
Mandarine Europe Microcap -7.72%
Erasmus Mid Cap Euro -7.77%
DNCA Invest Archer Mid-Cap Europe -7.88%
FCP Mon PEA -8.10%
Quadrator SRI -8.13%
Norden SRI -8.42%
Sycomore Eco Solutions -8.45%
VEGA Europe Convictions ISR -8.55%
Montségur Croissance -8.60%
Erasmus Small Cap Euro -8.85%
Sycomore Happy @ Work -9.03%
Dorval Manageurs Smid cap Euro -9.13%
Mandarine Unique -9.19%
Sycomore SĂ©lection Midcap -9.22%
Athymis Millennial Europe -9.87%
Pluvalca Sustainable Opportunities -9.91%
R-co Thematic Silver Plus -10.03%
ODDO BHF Active Small Cap -10.04%
Echiquier Positive Impact Europe -10.36%
Tocqueville Megatrends ISR -10.37%
Gay-Lussac Green Impact -10.69%
OFI RS Equity Climate Change -10.90%
Mirova Europe Environmental Equity -11.10%
Mandarine Active -11.19%
ELEVA Leaders Small & Mid Cap Europe -11.28%
LFR Euro DĂ©veloppement Durable ISR -11.32%
Amplegest Pricing Power -12.41%
AXA IM Euro SĂ©lection -13.31%
C-Quadrat Europe Smallcap -13.59%
Pluvalca Disruptive Opportunities -14.67%
Uzès WWW Perf -14.72%
G Fund - Avenir Small Cap -15.57%
Pluvalca Health Opportunities -16.56%
DNCA Invest SRI Norden Europe -16.57%
Groupama Avenir Euro -16.69%
LONVIA Avenir Mid-Cap Europe -18.99%
OPCVM Obligations Convertibles Perf. YTD
Cliquer sur un fonds de la sélection H24
M Global Convertibles SRI -5.96%
Lazard Convertible Global -6.44%