CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
6472.35 -0.63% -9.52%
Diversifiés / Flexibles Perf. YTD
Cliquer sur un fonds de la sélection H24
BDL Rempart (VL Hebdo) 4.39%
First Eagle Amundi International Fund 1.28%
Ruffer Total Return International 1.28%
Lazard Patrimoine SRI -1.38%
Echiquier Allocation Flexible -1.71%
Moneta Long Short -1.72%
ACATIS GANÉ Value Event -1.95%
Eurose -2.72%
IDE Dynamic World Flexible -2.73%
M&G (Lux) Dynamic Allocation Fund -2.88%
Dorval Global Convictions Patrimoine -2.96%
Sextant Grand Large -3.22%
GF Ambition Solidaire -3.75%
Amilton Solution -3.99%
Tikehau International Cross Assets -4.08%
CPR Croissance RĂ©active -4.39%
Ethna-Aktiv -4.49%
Dorval Global Convictions -4.89%
Invest Latitude Patrimoine -4.95%
Trusteam ROC Flex -4.97%
Tailor Allocation Defensive -5.19%
Clartan Valeurs -5.27%
R-co Valor -5.34%
BGF ESG Multi-Asset -5.36%
H2O Moderato -5.59%
Auris Diversified Beta -5.91%
Threadneedle Euro Dynamic Real Return -6.00%
ODDO BHF Polaris Moderate -6.00%
Nordea 1 - Stable Return -6.26%
Echiquier ARTY SRI -6.51%
Gay-Lussac Europe Flex -6.72%
ODDO BHF Exklusiv : Polaris Balanced -6.77%
Sanso Convictions ESG -7.27%
SLF (F) Multi Asset Balanced -7.67%
Ecofi Agir Pour Le Climat -7.69%
Richelieu Harmonies ESG -7.72%
R-co Valor Balanced -7.75%
Ethna-Dynamisch -7.81%
BNY Mellon Global Real Return Fund (EUR) -7.97%
R-co Conviction Club -8.10%
Invest Latitude Equilibre -8.22%
Dorval Convictions -8.28%
VEGA Modéré Durable -8.30%
VEGA Euro Rendement ISR -8.41%
Sycomore Next Generation -9.20%
PIMCO GIS Dynamic Multi-Asset Fund -9.71%
VEGA Patrimoine ISR -9.81%
OFI RS MultiTrack -9.90%
Russell Inv. MAGS -9.96%
Carmignac Portfolio Patrimoine Europe -10.29%
JPMorgan Global Income -10.37%
Tailor Global Selection ISR -10.51%
Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine -10.88%
Vivienne Ouessant -10.89%
JPM Global Macro Opportunities -11.40%
Ginjer Actifs 360 -11.48%
Jupiter Global Ecology Diversified -11.61%
DNCA Evolutif -11.91%
Carmignac Patrimoine -12.12%
NN (L) Patrimonial Balanced European Sustainable -12.88%
AXA WF Global Optimal Income -13.04%
Mansartis Investissements ISR -13.18%
OPCVM Actions Perf. YTD
Cliquer sur un fonds de la sélection H24
EdR Fund US Value 10.53%
M&G (Lux) Global Listed Infrastructure Fund 6.69%
Piquemal Houghton Global Equities 3.46%
SLF (LUX) Equity ESG Global High Dividend 2.92%
JPMorgan Global Healthcare 2.28%
M&G (Lux) Global Dividend Fund 2.21%
EdR Fund Healthcare 1.20%
M Climate Solutions -1.79%
M&G (Lux) Global Themes Fund -2.04%
MS INVF Global Brands -3.76%
Russell Inv. World Equity Fund -3.80%
Mirova Global Environmental Equity -3.98%
Fidelity Global Technology -4.60%
Echiquier World Equity Growth -5.21%
CPR Invest - Food For Generations -5.30%
EdR Fund Big Data -5.31%
BNP Paribas Funds Smart Food -5.60%
Templeton Global Climate Change Fund -5.97%
Pictet-Clean Energy -7.02%
La Française Inflection Point Carbon Impact Global -7.06%
Richelieu America ESG -7.66%
Wise World ISR -7.76%
Valeur Intrinsèque -7.85%
Thematics Water -8.22%
Aviva Grandes Marques ISR -8.26%
M&G (Lux) Positive Impact Fund -8.72%
BNP Paribas Climate Impact -8.72%
G Fund World (R) Evolutions -8.91%
Janus Henderson Horizon Global Sustainable Equity Fund -9.07%
Mandarine Global Transition -9.17%
Thematics Subscription Economy -9.29%
Comgest Monde -9.40%
Mandarine Global Microcap -9.41%
Fourpoints Thematic Selection -9.60%
Aperture European Innovation -9.68%
CM-AM Global Gold -9.91%
Templeton Asian Growth Fund -9.94%
Mirova Global Sustainable Equity -10.23%
NN (L) Global Equity Impact Opportunities -10.29%
Jupiter Global Ecology Growth -10.32%
Pictet Water -10.41%
CPR Silver Age -10.63%
BNP Paribas Aqua -10.85%
Loomis Sayles U.S. Growth -10.97%
GIS SRI Ageing Population -11.25%
Pictet - Global Environmental Opportunities -11.37%
Pictet Global Megatrend Selection -11.38%
Carmignac Investissement -11.66%
BNP Paribas Energy Transition -11.75%
DNCA Invest Beyond Semperosa -11.95%
BNP Paribas Funds Disruptive Technology -12.00%
Candriam Equities L Oncology Impact -12.20%
Thematics Meta -12.42%
Thematics AI and Robotics -12.80%
CM-AM Global Leaders -13.47%
JPM China A-Share Opportunities -14.39%
Thematics Safety -14.68%
Candriam EQ L Europe Innovation -14.71%
Franklin U.S. Opportunities Fund -14.98%
BNP Paribas Funds China Equity -15.03%
AXA WF ACT Social Progress -15.26%
Russell Inv. China Equity -15.40%
Pictet Security -15.87%
Threadneedle (Lux) American Fund -15.99%
Athymis Millennial -16.07%
OFI Invest US Equity -16.50%
Fidelity Sustainable Water & Waste -16.62%
Legg Mason Martin Currie Global Long-Term Unconstrained Fund -17.33%
GemEquity -17.68%
Pictet Digital -17.92%
AXA Aedificandi -18.33%
BGF Sustainable Energy -18.60%
AXA WF Framlington Robotech -18.99%
WCM Global Emerging Markets Equity -19.66%
MainFirst Global Equities Fund -19.72%
CPR Global Disruptive Opportunities -19.97%
Franklin Technology Fund -20.38%
Goldman Sachs Global Millennials Equity Portfolio -21.05%
DNCA Invest Beyond Global Leaders -21.29%
Digital Stars Europe -22.29%
Berenberg European Focus -24.78%
CM-AM Pierre -26.36%
AXA WF Framlington Digital Economy -28.67%
BGF World Technology -30.15%
MS INVF Europe Opportunity -31.63%
Echiquier Artificial Intelligence -34.33%
Echiquier World Next Leaders -36.53%
BNY Mellon Blockchain Innovation Fund -39.09%
Imprimer Envoyer l'Actu

📣 « Nous sommes parés pour le deuxième semestre » annonce cette société de gestion...

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Varenne%20Point%20de%20gestion%20trimestriel.jpg

David Mellul, directeur général, Franck Hervé et David Wierzba, directeurs du développement, Bertrand Vaur et Florent Bersani, membres de l’équipe de gestion, ont présenté les résultats du deuxième trimestre.

 

Le semestre se termine par une belle marque de confiance des investisseurs puisque la collecte nette atteint 80 millions € malgré des marchés très difficiles

 

Si au premier trimestre, la poche de couverture macro n’a pas été tout à fait conforme à ce que certains investisseurs espéraient, David Mellul a précisé que le dispositif de couverture macroéconomique, en juillet 2022, est assez complet avec des positions sur les devises, les indices actions, le crédit et les matières premières.

 

Le directeur général de Varenne Capital a rappelé l’objectif de gestion qui consiste à « délivrer une performance d’excellence, dans la durée, avec le minimum de prise de risque nécessaire à l’obtenir ».

 

Deux axes principaux de valeur ajoutée résument la gestion de Varenne : 

 

  • La proposition de gestion qui conjugue quatre moteurs de performance, dans tous les fonds, avec une idée centrale qui consiste à « saisir les opportunités, d’une part, et à couvrir les risques, d’autre part, en les gérant séparément »,

  • La recherche 100% propriétaire qui repose sur des équipes de gestion dédiées à chacune des quatre stratégies.

 

La poche Long Actions est le socle de la gestion Varenne. L’Enterprise Picking consiste à sélectionner des valeurs d’excellente qualité que la SGP acquiert avec une décote minimum de 50% par rapport à son estimation de valeur

 

Cette exposition longue directionnelle peut être complétée par le recours à des paniers ou indices propriétaires dont chacune des composantes est sélectionnée par les équipes. A cela, Varenne Capital ajoute trois stratégies de décorrélation et de couverture : 

 

  • Le Short actions, activé seulement si les conditions sont favorables, pour ne viser que la performance absolue et non la couverture de la poche Long actions. Les positions peuvent être individuelles ou constituées en paniers de valeurs.

  • L’Arbitrage de fusions-acquisitions sur des opérations annoncées et amicales uniquement.

  • Les couvertures macroéconomiques contre des risques extrêmes (tail risk hedging), qui visent à réduire sensiblement les risques résiduels de la poche actions pour un budget annuel de 1,5% par fonds. 

 

Produire des idées d’investissement indépendamment de toute recherche sell side

 

  • 10 000 entreprises sont extraites d’un univers de 60 000 valeurs et passent par des filtres d’ordre fondamental, d’une part, et comportemental de l’autre. 
     

  • Des signaux comportementaux intéressants peuvent transparaître dans les bases de données des « dealing of insiders » (DOI) qui recensent les transactions boursières des dirigeants  Dans ce domaine, la bibliothèque propriétaire de la SGP compte plus de sept millions de transactions accumulées au fil des années. 

 

L’équipe d’investissement encore renforcée avec deux recrutements

 

Julien Dailly (arbitrage de fusions et acquisitions – Magistère de Panthéon Assas) et Etienne de Roux (short actions – Bachelor ESSEC, Master de London School of Economics) ont rejoint Varenne.

 

L’ensemble est animé par le comité d’investissement formé de Giuseppe Perrone, Marco Sormani et David Mellul, chacun supervisant une équipe. 

 

Les performances moins pénalisantes au T2 qu’au T1

 

Parts P au 22 juillet 2022 :

 

  • Varenne Valeur – UCITS (SRRI 4) : -10,87 % 

  • Varenne Global – UCITS (SRRI 4) : -19,90 %  

  • Varenne Selection – FIA (SRRI 5) : -18,38 %  

  • The Value Active Fund : -24% à fin juin (fonds non commercialisé en France)

 

La partie Long Actions a pesé sur la performance

 

Au premier trimestre, les dispositifs de décorrélation n’ont pas bien fonctionné car l’ampleur de la baisse n’était pas suffisante pour activer le « tail risk hedging » (TRH), c’est-à-dire la couverture contre les risques extrêmes

 

Au deuxième trimestre, l’équipe a saisi des nouvelles opportunités présentées par les nouvelles baisses. Elle a aussi renforcé la poche d’arbitrage que le marché a rendu plus attractive par l’écartement des spreads de rendement. Le TRH s’est activé de plus en plus pendant cette période alors que les marchés actions approchaient la barre des -20%.

 

Selon David Mellul, « Si les marchés actions se redressent, la partie Long Actions livrera tout son potentiel de performance. Dans le cas contraire, les couvertures macroéconomiques s’activeront avec plus de vigueur ». 

 

Signe de confiance incontestable et d’alignements d’intérêts avec les investisseurs, la SGP a investi 35 millions d’euros dans les fonds Varenne depuis le premier janvier.

 

Principales contributions à la performance au T2 2022

 

Principales contributions Long Actions 2021

 

Parmi les détracteurs à la performance

 

  • JD Sports, est un géant international du sport et des loisirs avec plus de 3000 magasins dans 29 pays. La société a connu une croissance rapide grâce à la combinaison d'acquisitions intégrées avec succès et de croissance organique. Tout en enregistrant une belle dynamique commerciale, la société a rencontré des difficultés spécifiques, liées à une demande anti-trust britannique, qui ont décalé la publication des comptes. Des sujets de gouvernance, désormais réglés, ont aussi pesé sur les cours. 

  • Sesa a généré des plus-values très importantes depuis les achats de Varenne en 2014, même en tenant compte de la correction récente. 

    • En Italie, Sesa est le partenaire de choix des plus grands fournisseurs informatiques du monde, parmi lesquels Oracle, VMware, Microsoft et SAP. L'entreprise détient près de 50 % du marché italien de la distribution à valeur ajoutée, avec des positions fortes dans les marchés du Cloud et des logiciels d'entreprise. Au cours des neuf derniers mois, le chiffre d’affaires a progressé de 14,6 % en rythme annuel et le bénéfice net ajusté de 43,1 %. 

    • En dépit d’une forte activité, Sesa a subi la rotation du marché qui a affecté les sociétés technologiques, qu’elles soient de bonne ou de mauvaise qualité. 

  • Pandora a pâti du sentiment négatif du marché sur la consommation discrétionnaire, même si son cœur de métier s'est très bien comporté. Le titre a été découvert grâce à l’analyse des transactions boursières des dirigeants, les dealing of insiders. 

    • Malgré la dégradation du moral des consommateurs et l’effet de base élevé, qui provient du plan de stimulus américain de 2021, Pandora a publié de très bons résultats. Ce groupe danois a réhaussé ses prévisions pour l'ensemble de l'année. Le chiffre d'affaires du premier trimestre a augmenté de 19 % par rapport à 2019.

  • EssilorLuxottica a vu son dirigeant emblématique Leonardo Del Vecchio disparaître récemment. Il avait organisé un plan de succession clair qui a évité tout remous. Les ventes de détails ont augmenté de 17% en un an et les marchés émergents ont rebondi fortement. Varenne ne voit rien d’autre que la contraction des multiples de valeurs de croissance pour expliquer la baisse des cours d’Essilor Luxottica. Le levier opérationnel devrait être important par la synergie des coûts qui se retrouvent désormais à une base inférieure à celle de 2019, pré Covid. 

  • Alphabet a publié un chiffre d’affaires et un résultat d’exploitation en hausse de 22% au premier trimestre. Son profil financier est impressionnant avec une réserve de liquidités de 117 milliards de dollars. Les opportunités de croissance ne manquent pas comme dans le Cloud. La reprise plus soutenue des voyages serait très favorable à l’activité de publicité du groupe.

  • KLA est un équipementier de l’industrie des semi-conducteurs spécialisé dans la mesure et le contrôle de la production à toutes les étapes. Il détient une position unique dans l’inspection optique avec 80% de parts de marché. Le CA a progressé de 27% et le résultat d’exploitation de 33%.

 

Les contributeurs positifs :

 

  • Dollar General est un réseau américain de 18 000 magasins spécialisé dans le discount. Il a subi une grosse pression baissière quand Walmart, Target et d’autres ont annoncé des marges médiocres et des difficultés à gérer leurs approvisionnements au premier trimestre. Malgré tout, Dollar General a présenté des résultats extrêmement solides et surmonté l’effet de base élevé provoqué par les plans de soutiens publics. 

  • SalMar signe la meilleure contribution à la performance trimestrielle. Ce groupe norvégien est le deuxième producteur de saumons au monde. Les saumons sauvages et d’élevage ne peuvent prospérer que dans des zones limitées, de bonne qualité. C’est là qu’opère SalMar, à la différence de beaucoup de ses concurrents. Le groupe scandinave est aussi l’inventeur de l’élevage en haute mer, qui devrait lui permettre de continuer de produire des saumons de grande qualité. L’offre est réglementairement contrainte alors que la demande grimpe de 7% par an. Une situation idéale qui explique, entre autres, la hausse des marges et du chiffre d’affaires.

 

Principaux mouvements au cours du trimestre

 

  • Varenne Valeur et Varenne Global : achat de Starbucks via des call, ventes d'Applied Materials et Deutsche Post,

  • Varenne Selection : idem que ci-dessus et vente de Ryanair.

 

Remontée progressive de l’exposition Short Actions

 

Ce moteur de performance repose sur la détection d’entreprises devant se trouver, selon les analyses de la SGP, face à un événement de capital à horizon de 18 mois (une augmentation de capital à prix très décoté, une émission de dette voire une faillite).

 

En 2021, le tri entre les entreprises de mauvaise qualité et les autres ne fonctionnait plus car le coût de refinancement du crédit spéculatif américain était passé à moins de 4%. A ce prix-là, aucune discrimination ou presque ne pouvait s’opérer

 

Maintenant que ce taux est remonté à 9%, au-dessus des 7,5% que Varenne estime nécessaire pour que le marché fasse le tri, Varenne Capital juge que la poche Short Actions redevient un moteur de performance attractif

 

L’exposition se trouve à 6% et va continuer de progresser selon les gérants. 

 

Arbitrage de fusions et acquisitions : une stratégie faiblement corrélée qui finance les couvertures macro au moins partiellement

 

Le rôle de cette stratégie est de réduire la corrélation des fonds aux indices actions et d’apporter un supplément de performance pour financer tout ou partie des couvertures macroéconomiques. Des capitaux ne lui sont alloués que si l’environnement est favorable.

 

Il s’agit de fusions & acquisitions annoncées et amicales, de restructurations de capital et d’opérations sur titres comme une augmentation de capital dans les marchés développés. L’équipe travaille avec un modèle développé en interne qui déploie sa méthodologie grâce à des outils propriétaires.

 

L’équipe doit répondre à deux questions

 

  • Quelle est la probabilité de l’évènement (i.e. l’opération va-t-elle se conclure comme prévu) ?

  • Quel est le risque opérationnel ?

 

Cette stratégie devient plus intéressante quand la volatilité des marchés augmente. Les spreads de rendement s’accroissent et permettent d’engranger de la performance potentielle qui se propage à mesure que l’opération approche de son dénouement, sauf évènement contraire. 

 

Pour Bertrand Vaur, la rentabilité captable s’améliore sous les effets de la montée des risques de marché, de la pression accrue des autorités anti-trust et de la hausse des taux d’intérêts.

 

Couvertures macroéconomiques

 

L’objectif de cette poche de gestion est de réduire l’impact des baisses de marché qui dépassent la simple correction. Pour ce faire, la SGP se concentre sur les risques de baisse du S&P 500 d’au moins 20% par rapport au pic des 52 semaines précédentes. La méthode consiste à assembler des stratégies dissymétriques et de constituer plusieurs lignes de défense. 

 

On y trouve les couvertures ciblant directement les marchés et les indices et celles qui s’attaquent aux causes profondes de déséquilibre dans les marchés. Les instruments utilisés concernent différents actifs dont les taux d’intérêts, le crédit, les matières premières et les devises. 

 

La société conçoit cette stratégie comme une série de dispositifs de protection.

 

La contribution de cette stratégie a été de 2,7% dans Varenne Selection au cours du premier semestre ce qui est cohérent avec l’indice américain S& P 500 qui n’a fait qu’approcher une baisse de 20%. Florent Bersani estime que le dispositif de couverture devrait contribuer à la performance des fonds Varenne si les marchés se dégradaient plus encore au cours du S2.

 

Les couvertures de risques extrêmes ont été complétées au cours du deuxième semestre :

 

  • Achat de put sur les matières premières via l’indice Bloomberg Commodities, 

  • Renforcements de CDS sur le crédit, 

  • Long Put Spread sur la parité EUR/CHF – short Call Spread EUR/CHF

  • Nouvelle série de Put APS portant l’ensemble des options Put APS à 40% en notionnel dans Varenne Valeur et 60% dans les autres fonds. 

 

Un Put APS (Appearing Put Spread) revient à acheter une option de vente (Put), potentiellement complétée par la vente d’un autre Put à un niveau d’exercice inférieur en cas de franchissement d’une barrière. L’intérêt d’un tel dispositif est d’acheter une couverture avec une forte décote, en ligne avec la philosophie de Varenne Capital dans la poche de couverture macro-économique. 

 

Comment souscrire ?

 

  • Varenne Valeur, SRRI 4, éligible au PEA, part P-EUR : LU2358392376 

  • Varenne Global, SRRI 5, part P-EUR : LU2358389745 

  • Varenne Selection, SRRI 6, éligible au PEA, part P-EUR :  FR0013246741

 

Pour en savoir plus sur Varenne Capital Partners, cliquez ici.

 

Article rédigé par H24 Finance. Tous droits réservés.


OPCVM PEA Perf. YTD
Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Centifolia -2.06%
Echiquier Value Euro -3.42%
Indépendance et Expansion Europe Small -4.35%
CPR Croissance Dynamique -5.63%
C-Quadrat Europe Smallcap -6.24%
Dorval Manageurs -6.37%
Moneta Multi Caps -7.28%
Dorval Manageurs Europe -7.97%
EdR SICAV Tricolore Rendement -8.15%
Quadrige France Smallcaps -8.20%
Indépendance et Expansion France Small -9.12%
Sycomore Europe Eco Solutions -9.13%
Montségur Croissance -9.14%
BDL Convictions -9.17%
La Française Actions France PME -9.41%
Amilton Premium Europe -9.67%
Sycomore Francecap -10.84%
EdR SICAV Euro Sustainable Equity -10.91%
Portzamparc Europe PME ISR -11.22%
Generali France Future Leaders -11.31%
Lazard Small Caps France -11.39%
Montségur Dividendes -11.46%
Fidelity Europe -11.56%
R-co Conviction Equity Value Euro -12.19%
Pluvalca Sustainable Opportunities -12.47%
Dorval Manageurs Small Cap Euro -13.42%
Mandarine Europe Microcap -13.90%
Mirova Europe Environmental Equity -14.02%
Gay-Lussac Green Impact -14.04%
Mandarine Active -14.11%
Clartan Ethos ESG Europe Small & Mid Cap -14.32%
Richelieu CityZen -14.58%
Threadneedle Lux Pan European ESG Equities -14.60%
DNCA Invest Archer Mid-Cap Europe -14.60%
Auris - Evolution Europe ISR -14.77%
Echiquier Positive Impact Europe -15.01%
VEGA Europe Convictions ISR -15.03%
Norden SRI -15.16%
Sextant PME -15.28%
Tocqueville Small Cap Euro ISR -15.33%
OFI RS Equity Climate Change -15.39%
Sycomore Europe Happy @ Work -15.73%
Quadrator SRI -15.76%
Athymis Millennial Europe -16.05%
R-co Thematic Silver Plus -16.28%
Sycomore SĂ©lection Midcap -16.75%
ELEVA Leaders Small & Mid Cap Europe -16.76%
AXA IM Euro SĂ©lection -16.79%
Richelieu Family Small Cap -17.37%
Tailor Actions Avenir ISR -17.51%
LFR Euro DĂ©veloppement Durable ISR -17.84%
Eiffel Nova Europe ISR -17.94%
Erasmus Small Cap Euro -18.74%
Mandarine Unique -18.99%
Axiom European Banks Equity -19.20%
FCP Mon PEA -19.29%
Erasmus Mid Cap Euro -19.30%
Tocqueville Megatrends ISR -20.00%
ODDO BHF Active Small Cap -20.72%
COGEFI Prospective -21.53%
MainFirst Germany Fund -22.32%
Amplegest Pricing Power -22.69%
Uzès WWW Perf -23.38%
DNCA Invest SRI Norden Europe -23.92%
Groupama Avenir Euro -25.24%
Pluvalca Disruptive Opportunities -25.47%
LONVIA Avenir Mid-Cap Europe -25.60%
Pluvalca Health Opportunities -27.00%
G Fund - Avenir Small Cap -27.71%
OPCVM Obligations Convertibles Perf. YTD
Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Lazard Convertible Global -10.07%
M Global Convertibles SRI -12.51%