Richelieu
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5357.48 -0.85% +0.88%

Richelieu

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Richelieu

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Ce qu’il ne fallait surtout pas faire en 2014…

Publié le

Les 5 investissements qu’il fallait éviter.

 

 

  • Bitcoin

 

Ce qui devait être la monnaie du futur a connu une année noire.

 

De ses plus hauts proches de $1000 pour 1 bitcoin en début d’année, la monnaie virtuelle a fini l’année à un peu plus de $300.

 

La descente aux enfers a notamment été déclenchée par le « vol » de près de $500 millions par des hackers sur le site Mt Gox.

 

Or une monnaie n’est que le reflet de la confiance qu’on lui accorde…

 

 

  • Le pétrole et plus globalement les matières premières

 

Mi-juin 2014, avec une performance supérieure à +10% depuis le 1er janvier, le pétrole semblait bien parti pour une année de forte hausse.

 

C’était sans compter une très sévère chute des cours de l’or noir.

 

Ligue anti russe entre les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite ? Montée de la production non OPEP ? Dissensions internes à l’OPEP ? Volonté de l’Arabie Saoudite de dissuader de nouveaux investissements dans le pétrole de schiste ?

 

Une chose est sûre, la montée de l’offre face à une demande en baisse a été fatale au pétrole.

 

Les autres matières premières n’ont pas connu une bonne année, le cuivre chutant de près de -15%

 

 

  • Les actifs russes

 

C’est sûrement la crise qui a le plus retenu l’attention des médias et à juste titre.

 

Les tensions entre l’Ukraine et la Russie ont conduit à des sanctions occidentales.

 

Coïncidence fortuite ou non, le pétrole, première ressource du pays a fortement baissé mettant l’économie russe à genou.

 

S’en est suivi une fuite de capitaux de très grande ampleur.

 

Le rouble a alors dévissé entrainant les actions russes dans son sillage et vice versa.

 

La bourse russe a perdu près de la moitié de sa valeur en 2014, change compris.

 

 

  • Les actions grecques

 

Les actions grecques n’étaient déjà pas en bonne posture cette année mais la rupture des discussions avec la Troïka et les élections parlementaires avancées puis ratées ont eu raison de l’indice grec qui perd un tiers de sa valeur en 2014.

 

 

  • Certains actifs de diversification "atypiques"…

 

 

Source : Pierre Bermond, EOS Allocations

 

Pour en savoir plus sur EOS Allocations, cliquer ici.


@H24Finance
Richelieu

Buzz H24


Richelieu

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Richelieu

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Richelieu

Richelieu