Amilton
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
4851.57 -1.18% -18.9%

Eleva Capital

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Adequity

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Perial

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Point Macro, Point Valo, Point environnement : ce qu'il faut retenir du webinar multi-affiliés de Natixis IM...

Publié le

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Chauchat%20Rolin%20Peyraud.jpg

Aurélia Lovadina, Directrice des relations investisseurs chez Natixis IM, a animé une conférence avec quelques-uns de ses affiliés (Dorval, Thematics et Mirova) pour faire le point sur les opportunités futures, les risques et les valorisations.

 

 

Le scénario central de Dorval AM

 

Selon François-Xavier Chauchat, économiste et membre du comité d’investissement de Dorval AM, les investisseurs sont aujourd’hui confrontés à 2 défis majeurs :

 

  • L’arrivée de la volatilité sur le Nasdaq.
  • La résurgence du Covid19.

 

Face à ces challenges, 2 attitudes sont possibles d’après l’économiste :

 

  • Profiter de la correction du Nasdaq pour se renforcer sur ce type de valeurs (notamment les GAFAM), en continuant à mettre de côté les valeurs cycliques.
  • Ou diversifier les portefeuilles en favorisant les valeurs délaissées. 

 

Quelle option choisir ?

 

Pour l’économiste, la deuxième semble préférable. Il avance pour cela deux grands arguments :

 

  • Du point de vue macroéconomique, nous rentrons dans un cycle court d’environ 3-4 ans, dit « Cycle de Kitchin ». Théoriquement, les 18 premiers mois d’un cycle sont haussiers et très favorables aux valeurs cycliques qui, en plus, bénéficient aujourd’hui de soutiens monétaires et budgétaires exceptionnels. Même si le coronavirus est toujours présent, l’exemple des États-Unis montre que la deuxième vague qui touche actuellement l’Europe ne devrait pas avoir un impact économique trop important.
  • Les secteurs traditionnellement croissance (tech, santé, communication, consommation courante) présentent des valorisations globalement chères mais pas exorbitantes selon l’économiste, même si certaines anomalies existent (exemple de Tesla). Cependant, ce qui est le plus choquant est la décote extrême des valeurs cycliques. En relatif, ces valeurs sont deux fois moins chères que les valeurs de croissance. Il y a donc un potentiel de revalorisation pour les valeurs cycliques, avec un rapport rendement/risque favorable.

 

Ces arguments, éléments centraux de la stratégie de Dorval, plaident pour une plus grande diversification des portefeuilles avec un biais pour les valeurs cycliques. Néanmoins, les thèmes de la digitalisation et de la transition énergétique ne sont pas à jeter.

 

 

La gamme de Thematics AM

 

Matthieu Rolin, gérant de portefeuille senior chez Thematics, est revenu sur la philosophie d’investissement de la société de gestion.

 

Chez Thematics, les thèmes d’investissement sont en effet portés par le rebond, plus particulièrement celui du digital pour les fonds AI & Robotics, Safety, Subscription Economy et Meta. Seul Water, plus « value », est en retard. Or, l’intervention des banques centrales a fait grimper les marchés et les valorisations. Comment les gérants de Thematics ont-ils positionné leurs fonds ?

 

Globalement, les équipes de gestion ont souhaité avoir une approche dite « Barbell » en investissant à la fois sur des valeurs de croissance et des valeurs « value ». Les valorisations de certains titres croissance devenant excessives, les fonds ont globalement été repositionnés vers des valeurs plus cycliques. Pour Matthieu Rolin, cet équilibre permet de bien résister lors de situation de correction comme l’a connu le Nasdaq en ce moment.

 

 

Mirova : alignement des planètes sur l’environnement.

 

Selon, Clémence Peyraud, product specialist, la crise du coronavirus a permis une accélération de la transition énergétique et environnementale. Le principal risque était un désengagement des gouvernements pour favoriser la reprise économique suite à la crise.

 

Or, et c’est une bonne nouvelle, le coronavirus a permis de créer les conditions d’une relance verte. Le meilleur exemple étant le plan de relance européen qui souhaite privilégier une croissance verte et durable. Aux États-Unis, l’espoir se trouve dans l’élection de Joe Biden, avec plan de 2000 milliards de dollars pour l’écologie.

 

Selon la spécialiste, une vraie volonté d’accélérer la transition énergétique et environnementale est présente. Cela devrait bénéficier aux fonds de la gamme, notamment Mirova Europe Environnement, labellisé GreenFin.

 

 

Pour en savoir plus sur les fonds Dorval AM, cliquez ici.

 

Pour en savoir plus sur les fonds Thematics AM, cliquez ici.

 

Pour en savoir plus sur les fonds Mirova, cliquez ici.

 

 

Copyright H24 Finance. Tous droits réservés.


@H24Finance
Alpheys
Eleva Capital

Buzz H24


AXA IM

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Adequity

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perial

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Amilton