Pictet AM
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5792.79 +1.57% +4.35%

Moneta

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Mainfirts

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Montpensier

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Le fonds qui explose tous les records : +164,6% de perf en 2020 et près de 2 milliards de collecte depuis novembre...

Publié le

Le fonds « Energy Transition » de BNP Paribas AM a généré un rendement de 164,57% en 2020 (+12,07% YTD) et la taille du fonds s'élève à 2,8 milliards d’euros.

 

http://files.h24finance.com/jpeg/BNP%20Paribas%20Energy%20Transition%20team.jpg

Après une année solide pour le fonds BNP Paribas Energy Transition, géré par BNP Paribas Asset Management (« BNPP AM »), les co-gérants Ulrik Fugmann et Edward Lees sont optimistes quant à la poursuite de la compétitivité et de la rentabilité des entreprises développant des solutions de transition énergétique.



Vous avez été nommés co-gérants de BNP Paribas Energy Transition en septembre 2019. Pour quel bilan ?

 

Ulrik Fugmann et Edward Lees : En 2020, le fonds affiche une performance de +164,57%, soit plus de 157,92% que son indice de référence (+6,65% pour l'indice MSCI AC World (EUR) NR).

 

Les investisseurs étant de plus en plus sensibles aux enjeux environnementaux, le fonds a connu une demande accrue de la part de clients désireux de profiter des opportunités présentées par les entreprises participant à la transition énergétique.

 

À la mi-novembre, la taille du fonds a dépassé pour la première fois 1 milliard EUR d’encours, collectant ensuite 900 millions EUR supplémentaires en seulement quatre semaines. [Ndlr H24 : L'encours a grimpé à 1,9 milliard € en fin 2020, il est désormais à près de 2,8 milliards  au 18 janvier].

 

 

Comment sélectionnez-vous les titres en portefeuille ?

 

Ulrik Fugmann et Edward Lees : Le fonds investit dans les opportunités de la transition énergétique résultant de l'augmentation de la demande d'énergie, de l'évolution du mix énergétique et du besoin croissant de solutions éco-énergétiques pour lutter contre le changement climatique. Il se compose d'un portefeuille d’actions concentré de 40 à 60 entreprises européennes, asiatiques et américaines qui conduisent le changement à travers trois thèmes fondamentaux : la décarbonisation, la digitalisation et la décentralisation.

 

Les sociétés du portefeuille sont généralement celles qui développent des solutions dans le domaine de la production d'énergie renouvelable et de la transition, pour remplacer le charbon, le pétrole ou le gaz; celles qui offrent une technologie conçue pour améliorer l'efficacité énergétique ou réduire les déchets (par exemple, des processus à faible émission de CO2 pour les industries à forte intensité énergétique, telles que la production de ciment ou d'acier); ou celles qui développent des infrastructures énergétiques, telles que les réseaux de transport ou les installations de stockage. Compte tenu de l'importance pour l'efficacité énergétique des développements dans le domaine du Big Data, de l'intelligence artificielle et de la robotique, de nombreuses entreprises bénéficient également des avancées technologiques dans ces domaines.



Les entreprises de ce secteur bénéficient de tendances structurelles favorables, telles que les progrès technologiques, les changements réglementaires et la croissance de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique des acteurs économiques.

 

 

Après cette forte progression en 2020, le secteur a-t-il encore du potentiel ?

 

Edward Lees : Nous sommes convaincus que les fortes perspectives de croissance que nous avons récemment observées demeureront dans un avenir proche, car les entreprises qui offrent des solutions environnementales pour accélérer la transition énergétique sont encouragées par le rythme des changements réglementaires et la rentabilité croissante des énergies renouvelables. Les domaines représentant de telles opportunités incluent l'hydrogène vert et les piles à combustible, qui ont tous deux récemment bénéficié des politiques environnementales de l'Union européenne et de la Chine.

 

Ulrik Fugmann : Les progrès technologiques, la capacité des entreprises à prospérer sans avoir besoin de subventions et les engagements de neutralité carbone pris par de nombreux gouvernements pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris créent un contexte positif pour des gérants comme nous, attachés à la sélectivité et à la gestion active. À l'inverse, le coût de renoncement pour ceux qui ignorent le changement en cours pourrait s'avérer significatif.

 

 

H24Ce jeudi 21 janvier à 10h, BNP Paribas AM organise une webconférence sur le thème de la transition énergétique animé par Ulrik Fugmann, gérant du fonds BNP Paribas Energy Transition et Edward Lees, gérant du fonds BNP Paribas Earth. En introduction, un tour d'horizon en français de cette stratégie sera proposé par Ramon Esteruelas, spécialiste produit senior chez BNP Paribas Asset Management.

 

Pour vous inscrire à la webconférence sur BNP Paribas Energy Transition, cliquez ici.


 

Présentation de BNP Paribas Energy Transition en vidéo :

 

 

Pour en savoir plus sur BNP Paribas Energy Transition et les fonds BNP Paribas AM, cliquez ici.


@H24Finance
Pierre Premier Gestion (PPG)
Moneta

Buzz H24


AXA IM

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Mainfirts

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Montpensier

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Pictet AM