CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5815.26 +0.8% -18.76%
Diversifiés / Flexibles Perf. YTD
Cliquer sur un fonds de la sélection H24
BDL Rempart 4.31%
Lazard Patrimoine SRI -0.63%
Ruffer Total Return International -0.65%
Ethna-Aktiv -3.58%
MAM Solution -4.32%
First Eagle Amundi International Fund -4.63%
H2O Moderato -4.71%
Dorval Global Convictions Patrimoine -4.75%
Echiquier Allocation Flexible -5.53%
Moneta Long Short -5.56%
CPR Croissance Réactive -5.84%
Eurose -6.47%
Sextant Grand Large -6.91%
M&G (Lux) Dynamic Allocation Fund -7.18%
Tailor Allocation Defensive -7.48%
Tikehau International Cross Assets -7.85%
Dorval Global Convictions -8.76%
ACATIS GANÉ Value Event -10.11%
ODDO BHF Polaris Moderate -10.14%
Invest Latitude Patrimoine -10.20%
Vivienne Ouessant -10.31%
Auris Diversified Beta -10.44%
IDE Dynamic World Flexible -10.77%
Nordea 1 - Stable Return -11.56%
BGF ESG Multi-Asset -11.65%
BNY Mellon Global Real Return Fund (EUR) -11.90%
Ethna-Dynamisch -11.97%
Threadneedle (Lux) Euro Dynamic Real Return -12.13%
JPM Global Macro Opportunities -12.15%
Carmignac Patrimoine -12.19%
Sanso Convictions ESG -12.30%
Sycomore Next Generation -12.34%
Richelieu Harmonies ESG -12.34%
R-co Valor -12.62%
GF Ambition Solidaire -12.64%
Echiquier ARTY SRI -12.68%
Trusteam ROC Flex -12.83%
Carmignac Portfolio Patrimoine Europe -12.93%
Gay-Lussac Europe Flex -13.07%
Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine -13.17%
ODDO BHF Exklusiv : Polaris Balanced -13.27%
VEGA Euro Rendement ISR -13.35%
VEGA Modéré Durable -13.53%
R-co Conviction Club -13.82%
Dorval Convictions -13.87%
Clartan Valeurs -13.89%
R-co Valor Balanced -14.02%
PIMCO GIS Dynamic Multi-Asset Fund -14.45%
Invest Latitude Equilibre -15.31%
SLF (F) Multi Asset Balanced -15.32%
AXA WF Global Optimal Income -15.36%
Russell Inv. MAGS -16.21%
JPMorgan Global Income -16.80%
DNCA Evolutif -17.38%
Tailor Global Selection ISR -17.40%
VEGA Patrimoine ISR -17.96%
Ginjer Actifs 360 -18.23%
OFI RS MultiTrack -18.35%
Ecofi Agir Pour Le Climat -19.06%
NN (L) Patrimonial Balanced European Sustainable -20.10%
Jupiter Global Ecology Diversified -21.14%
Mansartis Investissements ISR -22.72%
OPCVM Actions Perf. YTD
Cliquer sur un fonds de la sélection H24
EdR Fund US Value 6.54%
Piquemal Houghton Global Equities 0.20%
JPMorgan Global Healthcare -0.93%
SLF (LUX) Equity ESG Global High Dividend -1.24%
M&G (Lux) Global Listed Infrastructure Fund -2.23%
EdR Fund Healthcare -5.47%
M&G (Lux) Global Dividend Fund -6.86%
M&G (Lux) Global Themes Fund -9.49%
Mirova Global Environmental Equity -10.35%
MS INVF Global Brands -10.39%
ODDO BHF Green Planet -10.66%
Russell Inv. World Equity Fund -10.81%
CPR Invest - Food For Generations -11.76%
EdR Fund Big Data -12.67%
Echiquier World Equity Growth -12.70%
Fidelity Global Technology -13.35%
M Climate Solutions -13.97%
BNP Paribas Funds Smart Food -14.12%
Templeton Global Climate Change Fund -14.54%
Aviva Grandes Marques ISR -14.68%
La Française Inflection Point Carbon Impact Global -15.03%
Pictet-Clean Energy -15.25%
Wise World ISR -15.59%
Templeton Asian Growth Fund -15.68%
M&G (Lux) Positive Impact Fund -15.93%
Pictet Water -16.13%
Thematics Water -16.27%
Fourpoints Thematic Selection -16.76%
Mandarine Global Transition -17.16%
Janus Henderson Horizon Global Sustainable Equity Fund -17.64%
G Fund World (R) Evolutions -18.14%
CM-AM Global Gold -18.28%
Mandarine Global Microcap -18.39%
Comgest Monde -18.40%
Jupiter Global Ecology Growth -18.45%
Pictet Global Megatrend Selection -18.69%
Thematics Subscription Economy -18.82%
Richelieu America ESG -19.04%
Carmignac Investissement -19.23%
Pictet - Global Environmental Opportunities -19.33%
Valeur Intrinsèque -19.55%
Mirova Global Sustainable Equity -19.65%
BNP Paribas Aqua -20.02%
Loomis Sayles U.S. Growth -20.14%
BNP Paribas Climate Impact -20.38%
Aperture European Innovation -20.46%
CM-AM Global Leaders -21.00%
Russell Inv. China Equity -21.09%
CPR Silver Age -21.18%
BNP Paribas Funds Disruptive Technology -21.56%
Candriam Equities L Oncology Impact -21.82%
NN (L) Global Equity Impact Opportunities -21.94%
GIS SRI Ageing Population -22.22%
Thematics Meta -22.35%
JPM China A-Share Opportunities -22.46%
Athymis Millennial -22.64%
BNP Paribas Funds China Equity -22.85%
GemEquity -23.08%
MainFirst Global Equities Fund -23.36%
AXA WF ACT Social Progress -23.50%
Pictet Security -23.57%
Pictet Digital -24.26%
OFI Invest US Equity -24.32%
Fidelity Sustainable Water & Waste -24.52%
DNCA Invest Beyond Semperosa -24.60%
Franklin U.S. Opportunities Fund -25.18%
Thematics AI and Robotics -25.52%
BNP Paribas Energy Transition -25.73%
Thematics Safety -26.25%
Threadneedle (Lux) American Fund -26.60%
Candriam EQ L Europe Innovation -28.54%
BGF Sustainable Energy -29.00%
DNCA Invest Beyond Global Leaders -29.11%
AXA WF Framlington Robotech -29.29%
Legg Mason Martin Currie Global Long-Term Unconstrained Fund -29.88%
Goldman Sachs Global Millennials Equity Portfolio -30.14%
CPR Global Disruptive Opportunities -31.95%
Digital Stars Europe -32.77%
Franklin Technology Fund -32.90%
MS INVF Global Opportunity -33.45%
AXA Aedificandi -36.91%
Berenberg European Focus -38.25%
BGF World Technology -40.98%
AXA WF Framlington Digital Economy -41.83%
CM-AM Pierre -42.61%
Echiquier World Next Leaders -42.80%
Echiquier Artificial Intelligence -43.67%
BNY Mellon Blockchain Innovation Fund -50.65%
Imprimer Envoyer l'Actu

Un expert très positif sur le secteur des banques…

H24 : Un expert qui parle aux experts

 

 

Les arguments d'Antonio Roman, gérant du fonds Axiom European Banks Equity, en faveur d'un scénario haussier...

 

Les revenus nets d'intérêts vont augmenter

 

  • Avec des niveaux records de liquidités, injectées par les banques centrales pour contrer les dommages économiques du Covid et une remontée globale des taux d’intérêt, les banques devraient bénéficier d'une augmentation significative de leurs revenus.

  • Chaque hausse de taux de 100 pts se traduit par une augmentation de 10% du revenu d’intérêt ou de 1,7 point du RoE avant impôt ou de 20% du revenu net.

  • Il y a une forte croissance des prêts dans tous les domaines. Les banques ayant des réserves excédentaires (liquidité, capital, financement) et de faibles ratios prêts/dépôts, chaque 5 pts de croissance supplémentaire des prêts se traduit par une hausse de 0,8 pts du RoE avant impôts.

 

Les pertes sur prêts seront absorbables

 

  • Actuellement, les pertes sur prêts réelles sont proches des plus bas historiques, et n’ont pas tendance à augmenter. Elles ont d’ailleurs été plus faibles que les projections trimestrielles. Les banques estiment que les provisions seront supérieures aux prévisions de pertes sur prêts en 2022 et prévoit des "pertes normalisées" en 2023.

  • La qualité des actifs bénéficiera du soutien fiscal sous diverses formes :

    • Une part importante des prêts aux entreprises bénéficie de garanties publiques (jusqu'à présent même ces prêts se sont étonnamment bien comportés)

    • Les ménages et les entreprises ont constitué des réserves de liquidités importantes pendant la crise du Covid.

    • Les secteurs les plus durement touchés par le Covid (hôtellerie, tourisme, transports) se sont fortement redressés, ce qui incitera les banques à reclasser leurs prêts en crédit non dégradés (stage 1), libérant le surplus de provisions lié à ces prêts considérés actuellement comme crédit dégradés (stage 2).

    • Les pays exposés à la crise énergétique ont développé des politiques de soutien auprès des ménages et des entreprises les plus impactés.

  • Le scenario extrême d’une coupure du gaz russe semble désormais maîtrisé :

    • Les projections économiques les plus alarmantes en cas de coupure de l’approvisionnement en gaz russe ne semblent plus réalistes. La Bundesbank a réduit son scénario le plus pessimiste de -5% de croissance à -1%/-2% de croissance.

    • Les arrêts de production se sont concentrés sur le secteur des matériaux à faible valeur ajoutée (acier, ciment, ammoniac, papier, verre). Les industriels ont modifié leur mix énergétique (du gaz à l'essence) comme le montrent les données sur le stockage du gaz et la production manufacturière. Les effets de second ordre seront gérables en raison des prix mondiaux actuellement bas des principaux intrants de production. La faiblesse de l'euro et les carnets de commandes fournis soutiennent la production en dehors du secteur des matériaux.

 

La résilience des bénéfices soulignera l'amélioration structurelle des bilans des banques et conduira in fine à une baisse de la prime de risque pour le secteur

 

  • Les valorisations actuelles impliquent des taux de défaut qui reflètent une récession profonde. Pour ce qui est de la qualité des actifs, les généralistes craignent souvent une répétition des pertes de 2008 et de la crise de la zone Euro, ignorant les améliorations structurelles du secteur :

    • La taille du coussin de fonds propres a triplé

    • La règlementation pénalise l’octroi de prêts risqués

    •  Les prêts non performants ont été réduits à des niveaux historiquement bas (1,9% au Q1 2022 selon les données de l’EBA)

  • Les banques ont également réalisé d’important progrès dans un certain nombre d’autres domaines :

    • Les risques juridiques, opérationnels et éthiques font l'objet d'une surveillance beaucoup plus étroite, les banques ayant investi des sommes considérables dans les systèmes de conformité et de reporting (c'est le principal facteur de l'augmentation de la structure de coûts au cours des cinq dernières années).

    • Le risque d'amende surdimensionnée comme celle que nous avons connue dans l'environnement post-2008 s'est considérablement éloigné.

 

La baisse de la volatilité du RoE devrait conduire à une réduction de la prime de risque sectorielle au fil du temps

 

Les investisseurs sont très bien rémunérés pour attendre plus de visibilité

 

  • Les niveaux actuels sont très attractifs : 6,78% de rendement sur dividende pour le SX7E, ajouté à un surplus de rendement de 3% pour les plans de rachat d’actions.

  • Les dividendes devraient augmenter de 10 à 15 % en 2023 et de façon similaire en 2024.

  • L’interdiction de payer des dividendes en 2020 était une mesure ponctuelle dictée par une incertitude et une charge émotionnelle extrêmes. La réaction de certains fonds américains avait été radicale en bannissant l’investissement pour plusieurs années dans le secteur financier européen. Des leçons ont été tirées et il est peu probable que cet outil soit de nouveau utilisé. La BCE a autorisé tous les plans de rachat d'actions en 2022, même pour les banques directement touchées par les pertes russes (Intesa, UniCredit et Société Générale) et elle privilégie désormais une approche progressive fondée sur les stress tests ad hoc (un facteur pour l'augmentation de la base de coûts au cours des 5 dernières années).

 

Calcul du RoE

 

Point de départ pour le SX7P :

 

  • RoE en 2021 = 9,5%.

  • Les pertes de crédit ont été beaucoup plus faibles que la moyenne historique (reprises de provisions, etc.).

  • Le RoE est d’environ 8,5% lorsque le taux de dépôt à la BCE est de 0,50% avec un taux de défaut moyen historique.

 

Quelques ordres de grandeur :

 

  • Chaque hausse de taux de 100 pts entraine une hausse de 1,75 pts du RoE (avant impôts).

  • La moyenne historique des pertes de crédit annuelles est de 45 pts. La moyenne en récession est de 80 pts tandis que le pic historique s’élève à 120 pts. Au cours de l'exercice 2021 et du premier semestre 2022, les pertes de crédit étaient de 25 pts, soit bien en deçà de la moyenne ; les prévisions pour l'exercice 2022 sont de 30/35 pts.

  • Chaque augmentation des pertes de crédit de 40 pts entraine une baisse de 3pts du RoE (avant impôts).

 

Trajectoire du RoE (à l'exclusion de toute considération fiscale particulière) : 

 

  • Si les taux de la BCE passent à 2% et que les pertes de crédit restent faibles, le RoE net (après impôts) du SX7P passera à 12,5%-13%.

  • Si les taux de la BCE passent à 2% et que les pertes de crédit se normalisent, le RoE passera à 11,5%-12%.

  • Si les taux de la BCE passent à 2% et que nous connaissons une récession modérée (80 pts de pertes de crédit annuelles, commissions -10 %), le RoE restera inchangé, à environ 8%.

  • Si les taux de la BCE passent à 2% et que nous connaissons une forte récession (pertes de crédit annuelles de 120 pts, commissions de -20 %), le RoE tombera à environ 5-6%.

  • Si les taux de la BCE reviennent à -0,5% et que nous connaissons une forte récession (pertes de crédit annuelles de 120 pts, commissions de -20%), le RoE tombera à environ 2%.

 

Quel est le niveau de valorisation actuelle ?

 

  • Les analystes voient le RoE passer à environ 10%-10,5% en 2024 ; ils n'intègrent qu'une partie de la trajectoire de hausse des taux dans leurs modèles, et ils voient une normalisation des pertes de crédit mais pas de récession.

  • Hausse à court terme des prédictions des analystes avec des augmentations de taux plus rapides, pas de compensation TLTRO et des défauts restant obstinément bas.

  • Les marchés valorisent le secteur à 0,6x de la valeur comptable, ce qui implique un RoE de 6 à 7% : les primes de risque actuelles sont extrêmement élevées, le marché évalue le scénario entre une récession modérée et/ou forte ainsi qu’une intervention politique probable (taxe sur les superprofits, moratoires, etc.).

 

Le positionnement d'AXIOM AI :

 

  • Business model : surpondération des banques orientées vers le crédit traditionnel, l'assurance-vie et les commissions liées à l'activité, sous-pondération sur la gestion d'actifs, neutre pour les autres services (conservation, assurance IARD, BFI).

  • Taux d'intérêt : surpondération des banques sensibles aux taux d'intérêt

  • Croissance du portefeuille de prêts et des marges commerciales : surpondération des zones géographiques et des segments où la demande de prêts et l'expansion des marges sont les plus élevées (Allemagne de l’Ouest, Suède, Autriche, Italie, Ouest de la France, Pays-Bas, Finlande).

  • CIB : surpondération des produits macro et des actions, sous-pondération de l'ECM/DCM.

  • Qualité des actifs : surpondération au risque de volatilité qui est bon marché actuellement, sous-pondération à l’immobilier de bureau, aux entreprises à faible qualité de crédit et les banques les plus surcapitalisées.

  • Coûts : surpondération des banques avec des plans de restructuration en cours ou sur un pic de dépenses spéciales, sous-pondération des banques dont la croissance des coûts est trop optimiste par rapport à la dynamique actuelle des salaires.

 

H24Pour en savoir plus sur les fonds Axiom AI, cliquez ici.

OPCVM PEA Perf. YTD
Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Centifolia -10.54%
CPR Croissance Dynamique -11.40%
Echiquier Value Euro -14.18%
Axiom European Banks Equity -14.68%
Dorval Manageurs -15.93%
Moneta Multi Caps -16.44%
Quadrige France Smallcaps -17.14%
Tocqueville Value Europe ISR -17.84%
Dorval Manageurs Europe -18.14%
Indépendance et Expansion Europe Small -18.59%
EdR SICAV Tricolore Rendement -19.29%
BDL Convictions -19.50%
R-co Conviction Equity Value Euro -19.65%
Tocqueville France ISR -19.95%
MAM Premium Europe -20.97%
Montségur Dividendes -21.28%
EdR SICAV Euro Sustainable Equity -21.38%
Sycomore Europe Eco Solutions -21.46%
Montségur Croissance -21.50%
Sycomore Francecap -21.72%
Indépendance et Expansion France Small -22.54%
Generali France Future Leaders -23.14%
Lazard Small Caps France -23.84%
La Française Actions France PME -23.86%
Fidelity Europe -24.51%
Gay-Lussac Green Impact -24.86%
Auris - Evolution Europe ISR -25.11%
Threadneedle (Lux) Pan European ESG Equities -25.59%
Sextant PME -26.26%
Mandarine Active -26.31%
DNCA Invest Archer Mid-Cap Europe -26.45%
Mirova Europe Environmental Equity -26.49%
Sycomore Europe Happy @ Work -26.67%
VEGA Europe Convictions ISR -26.78%
OFI RS Equity Climate Change -27.10%
Clartan Ethos ESG Europe Small & Mid Cap -27.50%
Pluvalca Sustainable Opportunities -27.79%
Tailor Actions Avenir ISR -27.81%
C-Quadrat Europe Smallcap -27.86%
FCP Mon PEA -27.88%
Sycomore Sélection Midcap -27.88%
Dorval Manageurs Small Cap Euro -28.13%
R-co Thematic Silver Plus -28.22%
Norden SRI -28.53%
Echiquier Positive Impact Europe -28.60%
Quadrator SRI -28.64%
Mandarine Europe Microcap -28.71%
Richelieu Family Small Cap -28.83%
ELEVA Leaders Small & Mid Cap Europe -29.44%
Athymis Millennial Europe -29.54%
Erasmus Mid Cap Euro -29.98%
LFR Euro Développement Durable ISR -30.27%
AXA IM Euro Sélection -31.04%
Eiffel Nova Europe ISR -32.52%
Mandarine Unique -32.62%
Erasmus Small Cap Euro -33.16%
MainFirst Germany Fund -36.15%
Uzès WWW Perf -36.45%
Amplegest Pricing Power -36.52%
DNCA Invest SRI Norden Europe -37.60%
Pluvalca Health Opportunities -38.47%
COGEFI Prospective -39.30%
Pluvalca Disruptive Opportunities -39.98%
Groupama Avenir Euro -40.58%
LONVIA Avenir Mid-Cap Europe -42.43%
G Fund - Avenir Small Cap -44.18%
OPCVM Obligations Convertibles Perf. YTD
Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Lazard Convertible Global -13.69%
M Global Convertibles SRI -16.80%