Fidelity
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5425.9 +0.24% +14.7%

Alken

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
OFI AM

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Une boutique française qui accélère son développement...

Publié le

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Inocap.gestion.logo.jpg

 

 

Le spécialiste INOCAP, qui s’est fait connaître avec sa gamme QUADRIGE et son savoir-faire en petites capitalisations, a augmenté ses encours de 25 millions € l’an dernier. Un paradoxe, admet son président Olivier Bourdelas, pour un millésime qui a fait tant souffrir nos métiers, plus encore dans les petites et moyennes capitalisations. L’appétit de croissance organique anime le président et la direction, laquelle était représentée ce jour-là par Pierrick Bauchet, Directeur de la Gestion, Directeur Général et Associé Fondateur, et Vincent Godfroid, Directeur Gestion Privée et Associé.

 

 

2018, année charnière et structurante

 

La société de gestion indépendante de la rue La Boétie a gagné des mandats emblématiques depuis 18 mois :

 

  • La Sicav Emergence, que NewAlpha AM gère par délégation, a annoncé en décembre utiliser son compartiment Emergence Actions II pour investir 50 M€ dans le fonds Quadrige Europe Midcaps,
  • Le fonds souverain norvégien a apporté les capitaux en mars 2018, comme promis à la suite de l’appel d’offres gagné par Inocap l’année précédente.

 

Inocap a également lancé l’application mobile « Waren », contraction de la phrase « We are INOCAP », afin d’informer en temps réel les épargnants et les conseillers financiers sur leurs investissements.

 

 

Croissance, croissance…


  • Les encours gérés atteignent désormais 640 M€, répartis en 400 M€ dans la gestion collective, 140 M€ dans la gestion privée et 100 M€ en investissements non cotés,
  • 22 personnes composent les effectifs, bientôt 23 lorsque le Directeur Administratif et Financier aura rejoint la société en mars prochain,
  • Inocap continue de miser sur les CGP pour développer sa distribution et compte bien renforcer la structure et les messages de l’entreprise pour grandir grâce à la sphère institutionnelle,
  • Olivier Bourdelas a rencontré plusieurs grands investisseurs français et pris la mesure de ce que patience veut dire quand on entreprend ce segment de clientèle. Mais la tâche le stimule et il pense avoir avec INOCAP un outil de séduction et d’investissement performant. Déjà, il étudie un partenariat avec un TPM pour commercialiser les fonds à l’étranger, en particulier Quadrige Europe MidCaps, en Suisse et au Luxembourg.


 

Résultats et enseignements de la gestion en 2018

 

Pierrick Bauchet a résumé simplement les marchés des fonds qui occupent la gamme Inocap. Les profits des valeurs petites et moyennes de la cote française promettaient 30% de croissance à trois ans au début 2018. Ce chiffre est passé à 24% un an après, tandis que les cours ont baissé, selon lui bien au-delà que justifié par l’ajustement bénéficiaire.

 

  • Les multiples de valorisations EV/EBIT des petites valeurs françaises et européennes sont passés durant la même période de x16 à x13. Peut-être étaient-ils trop élevés à la réflexion…
  • Les flux ont une part de responsabilité dans ces corrections parfois excessives : les petites valeurs françaises ont reçu 1,7 MM€ en souscriptions nettes en 2017 tandis que le chiffre se transformait en rachats de 1,2 MM€ l’an dernier. Olivier Bourdelas affirme qu’il faut remonter à 1931 pour retrouver une intensité vendeuse aussi élevée que dans la 2e quinzaine de décembre !
  • La gamme Petites et Moyennes capitalisations affiche entre -30 et -37% en 2018, et rebondit nettement entre 7 et 13% (au 20 février). Le Directeur de la gestion admet que la concentration des premières positions a parfois été pénalisante, quand la première ligne représentait 9%. Désormais, ce chiffre sera limité à 6%. 
  • Il a aussi décidé de renforcer les exigences de rigueur dans l’analyse financière. Depuis 6 ans, l’analyse financière a vu juste deux fois sur trois dans la gamme Quadrige, sauf en 2018.

 

 

Les projets de manquent pas


  • Vincent Godfroid a annoncé vouloir porter les encours de la gestion privée au-delà de 200 M€,
  • Olivier Bourdelas prévoit le lancement de deux véhicules d’investissement vers la fin 2019. Nous n’en saurons pas plus pour le moment, à suivre… 


 

Pour en savoir plus sur les fonds INOCAP Gestion, cliquez ici.


@H24Finance
Richelieu
Alken

Buzz H24


Alken

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
OFI AM

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

OFI AM

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Et + Encore 3

Fidelity