Adequity
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
4438.27 +2.12% -25.76%

Mandarine

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
CPR AM

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Keys AM

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

MainFirst Top European Ideas : Une gestion allemande éprouvée

Publié le

 

http://files.h24finance.com/jpeg/MainfirstVisuel.jpg

 

A l’occasion de sa venue en France, Alexander Dominicus, co-gérant du fonds actions européennes MainFirst Top European Ideas, est revenu sur l’approche développée par son équipe de gestion et sur le positionnement du fonds. 

 

Alexander Dominicus rappelle tout d’abord que l’approche de la gestion est 100% fondamentale. Les gérants se concentrent sur la valeur fondamentale de la société, la compréhension de sa stratégie, de son management, de la gestion des marges… L’univers de prédilection du gérant sont des entreprises clairement sous évaluées par le marché avec un management de qualité et une croissance des bénéfices importante à moyen terme. Les entreprises familiales sont également très appréciées pour l’alignement d’intérêts qui existe entre management et investisseurs. L’univers des petites et moyennes capitalisations est propice à ce type d’investissement.

 

L’équipe de gestion apprécie tout particulièrement les situations où les entreprises ont connu des performances opérationnelles et boursières en demi-teinte mais qui, conscientes du problème, se restructurent. Cette transformation de la société est un moment clef. C’est aussi, bien souvent, une opportunité boursière. En effet, au moment de la restructuration les sociétés sont souvent délaissées par le marché et peu chères. Si l’investisseur comprend le changement / la restructuration, les bénéfices peuvent être importants. Cela a été le cas d’Unicredit par JP Mustier, son nouveau PDG. A l’époque, personne ne voulait d’une banque italienne en portefeuille mais le nouveau PDG en a fait une des banques les plus profitables d’Europe. Un investissement honni des marchés mais avec un management adéquat pour opérer une restructuration, c’est exactement ce que cherchent les gérants. 

 

Pourquoi ne pas investir sur des grandes valeurs de qualité ? Ayant un portefeuille plutôt value, Alexander Dominicus est souvent confronté à cette objection. Certes, il existe de très belles sociétés en Europe avec des bilans sains mais les valorisations sont tellement élevées que sans parler de bulle, on peut s’alarmer. Le gérant prend l’exemple du secteur de l’alimentation & boissons, très prisé en ce moment, mais totalement absent du portefeuille de MainFirst Top European Ideas. Les sociétés sont certes de qualité avec beaucoup de visibilité mais la croissance des bénéfices est relativement faible et les niveaux de valorisation très élevés. Le pire des cas selon le gérant. On arrive surement à la fin de la surperformance des titres qualité/croissance car ces titres ont été achetés comme des simili obligations (i.e. bond proxies) et les taux ne peuvent pas baisser beaucoup plus, d’après le gérant de MainFirst. 

 

Quid des performances du fonds ? Le gérant remarque qu’il est sur un positionnement très compliqué depuis 18 mois (cycliques, value, petites et moyennes capitalisations). En 2019 tout a coûté : l’exposition géographique, l’exposition sectorielle (cycliques versus défensives), le style (value versus croissance) et petites et moyennes. Toutefois, le fonds a réussi à délivrer une performance en ligne avec l’indice grâce à sa capacité de sélection de titres. Pour Alexander Dominicus, le potentiel de gain du fonds est élevé si les biais sont dans le bon sens. 

 

Attention, il faut savoir faire preuve de sélectivité. Il ne faut pas acheter tout ce qui n’est pas cher. Le fonds a par exemple 0% d’exposition aux services de télécommunications, qui pourrait être un secteur « value trap » selon la gestion. A l’inverse, le fonds est à 36% de services financiers. Certes, le secteur est challengé et doit se réinventer mais il existe des pépites à l’intérieur de ce secteur et à des prix très attractifs car les investisseurs rejettent le secteur en globalité. 

 

Le fonds est donc un vrai fonds de convictions pouvant s’éloigner fortement de son indice avec un biais tactique sur le style value et les petites et moyennes capitalisations.

 

 

Pour plus d'informations sur les fonds MainFirst AM, cliquez ici.

 

Copyright H24 Finance. Tous droits réservés.


@H24Finance
Alpheys
Mandarine

Buzz H24


Fondation de France

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
CPR AM

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Keys AM

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Adequity